Des élus LREM veulent faire de Paris une «zone de liberté pour les personnes LGBTQI»

Des élus LREM veulent faire de Paris une «zone de liberté pour les personnes LGBTQI»© Charles Platiau Source: Reuters
La marche des fiertés LGBT à Paris, le 4 juillet 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

En réaction aux «zones sans idéologie LGBT» en Pologne, plusieurs élus LREM parisiens veulent que la capitale française adopte une résolution déclarant la ville «zone de liberté pour les personnes LGBTQI». Strasbourg et Quimper l'ont déjà précédée.

Dans une tribune publiée le 7 mai par Libération, un collectif d'élus de La République en marche demande que la ville de Paris suive le modèle du Parlement européen de Strasbourg, qui a voté le 11 mars une résolution faisant de l'UE une «zone de liberté pour les personnes LGBTQI».

Ce texte porté par le député européen Pierre Karleskind (Renew) visait à garantir que «les personnes LGBTQI partout dans l’UE [puissent] jouir de la liberté de vivre et d’affirmer publiquement leur orientation sexuelle et leur identité de genre sans craindre d’intolérance, de discrimination ou de persécution». Il a été voté en réaction à la mise en place progressive en Pologne, pays membre de l'UE, de «zones sans idéologie LGBT». 

«Les droits et libertés des personnes LGBTQI+ en Europe sont attaqués. [...] Nous assistons ces dernières années à la résurgence nauséabonde d’une chasse aux sorcières organisée contre une supposée "idéologie LGBTQI+"», affirme la quarantaine de signataires de la tribune dans Libération, dont Stanislas Guerini, délégué général de LREM et député de la capitale. «Un nouveau cap a été franchi, il est inquiétant, il appelle à notre réaction unanime forte et sans concessions contre une institutionnalisation de l’homophobie encore plus inacceptable au cœur de l’Europe», soutiennent-ils.

Le groupe LREM au conseil de Paris avait déjà déposé le 4 mai un vœu dans le sens de cette tribune : «En soutien à nos amis polonais LGBT dont les droits et libertés sont menacés, nous rappelons l'engagement humaniste et européen de Paris et invitons la ville à soutenir cette démarche», ont-ils écrit. La ville de Strasbourg a adopté un vœu similaire le même jour, et celle de Quimper l'avait précédée le 1er avril, rapporte Têtu.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix