Poissy : un individu menace le maire Karl Olive en pleine nuit à son domicile

Poissy : un individu menace le maire Karl Olive en pleine nuit à son domicile© FRANCK FIFE Source: AFP
Karl Olive en septembre 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le maire de Poissy Karl Olive a reçu en pleine nuit la visite inamicale d'un homme qui a été arrêté par la suite. Ce dernier a déposé une lettre de menaces dans la boîte de l'élu.

«Cette nuit à 2h40, un individu défavorablement connu des services de police a tenté de s'introduire à notre domicile», c'est par ces mots que le maire de Poissy, Karl Olive, a débuté son récit de l'agression qu'il a subi dans la nuit du 30 avril au 1er mai chez lui. «Je parle car l’omerta ne mène à rien», a-t-il justifié dans un communiqué mis en ligne sur son compte Twitter.  

Selon le maire de Poissy, l'homme aurait enchaîné les «coups dans le portail» et les «sonneries ininterrompues». avant de s'enfuir. Retrouvé «grâce aux caméras», l'individu a été arrêté à 14h dans la journée, précise-t-il. Sur les images de vidéosurveillance, l'individu, un cycliste selon Le Parisien, aurait selon le maire été vu en train d'implorer le ciel, frapper le portail, et déposer une «lettre de menace». 

«C'est une lettre de menaces où on apprendra plus tard [...] qu'il avait eu une embrouille avec la police et que depuis un mois il disait qu'il allait faire la peau du maire parce qu'il savait où il habitait», a détaillé Karl Olive sur CNews, précisant que l'homme était connu de la police pour «cambriolage et vol». 

«Je remercie les autorités, la DDSP [Direction centrale de la Sécurité publique], monsieur le préfet, les sous-préfets pour leur réactivité, leur efficacité et leur soutien», a écrit par ailleurs l'élu qui fait part de son indignation. «On ne doit pas l'accepter. À côté de chaque élu, il y a une famille», a-t-il dit, précisant qu'il allait porter plainte. 

«J'espère de tout cœur que l'auteur ne bénéficiera pas d'un simple rappel à la loi», a conclu l'édile dans son communiqué. Il avait déjà fait l'objet de menaces de mort l'année précédente, selon Le Parisien

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix