Paris : près de 600 étudiants reçoivent de nouvelles aides alimentaires

Paris : près de 600 étudiants reçoivent de nouvelles aides alimentaires© Ruptly Source: RT France
Vidéo
Cliché pris à Paris, le 10 avril 2021.

Le 10 avril, près de 600 étudiants ont bénéficié d'une nouvelle distribution alimentaire organisée dans le XIIe arrondissement de Paris par l'association Linkee. Depuis plusieurs mois, de nombreuses associations sont impliquées sur le terrain.

Le 10 avril 2021, près de 600 étudiants se sont rendus dans le bâtiment Ground Control situé dans le XIIe arrondissement de Paris afin de recevoir des produits alimentaires distribués gratuitement par l'association Linkee, d'après des images de l'agence Ruptly.

Le président de l'association, Julien Meimon, a déclaré que les équipes de Linkee avaient distribué «près de sept tonnes de nourriture en une seule distribution», des chiffres considérables qui suivent «une hausse de la demande».

Depuis le début de la crise épidémique, les étudiants sont parmi les premières victimes des mesures sanitaires décrétées par le gouvernement avec une disparition des emplois dans la restauration, l'hôtellerie ou la garde d'enfants.

Désormais dans l'incapacité de subvenir à leurs besoins alimentaires, les associations multiplient les distributions à Paris et dans d'autres villes françaises pour faire face à cette précarité croissante.

Un «chèque psy» pour permettre aux étudiants précaires de consulter un professionel

Parmi les grands acteurs engagés sur le terrain : le Secours populaire, les Restos du Cœur ainsi que les associations étudiantes également très impliquées dans des distributions alimentaires.

Comme le rapporte Le Figaro, l'association Linkee se mobilise depuis le 1er octobre 2020 en Ile-de-France et distribue près de 25 000 repas chaque semaine. Les équipes s'appuient sur un réseau de chefs, distributeurs et restaurateurs pour fournir des denrées bios ou issues de l’agriculture vertueuse.

De nombreux experts, médecins et organisations attirent l'attention des pouvoirs publics sur la détresse psychologique et les conséquences dévastatrices de l'isolement prolongé chez les jeunes.

Le chef de l'Etat, Emmanuel Macron, avait annoncé le 21 janvier la création d'un «chèque psy» pour permettre aux étudiants en souffrance de pouvoir consulter un psychologue.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»