Nouvelle affaire pour DSK poursuivi cette fois pour escroquerie

Dominique Strauss-Kahn© Gonzalo Fuentes Source: Reuters
Dominique Strauss-Kahn

Selon France Inter et Le Parisien, une enquête préliminaire aurait été ouverte le 28 juillet contre Dominique Strauss-Kahn pour escroquerie et abus de biens sociaux en lien avec LSK, son ancienne société d'investissement luxembourgeoise en faillite.

Selon la radio, cette affaire intervient suite à la plainte de l'homme d'affaires français Jean-François Ott, qui a perdu 500 000 euros qu'il avait investi dans la société LSK, que présidait Dominique Strauss-Kahn et qui a fait faillite en novembre 2014, laissant un trou de 100 millions d'euros.

Depuis, «un ex-banquier macédonien» aurait également porté plainte, a précisé France Inter dans son journal de 06h00.

La société LSK, dont Dominique Strauss-Kahn voulait faire un fonds spéculatif de 2 milliards de dollars, avait été créé en 2013 par l'homme d'affaires franco-israélien Thierry Leyne, qui s'est suicidé un an plus tard en 2014. Ce groupe de placements financiers s'appuyait notamment sur un réseau de filiales nommées Assya. C'est sur ce réseau que se penche aujourd'hui la justice.  

Pour aller plus loin : Procès du Carlton de Lille, DSK échappe à une condamnation

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales