Une fête clandestine de 150 personnes interrompue par la gendarmerie près d'Aix-en-Provence

- Avec AFP

Une fête clandestine de 150 personnes interrompue par la gendarmerie près d'Aix-en-Provence© Philippe LOPEZ Source: AFP
Un gendarme français à Carbon-Blanc, à la périphérie de Bordeaux (Gironde), le 2 mars 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Une quinzaine de personnes ont été verbalisées «pour non-respect du couvre-feu», a déclaré la gendarmerie prévenue le 3 avril vers 19h d'un afflux anormal de voitures vers un bâtiment désaffecté de Fuveau.

Environ 150 personnes rassemblées pour une fête clandestine dans un hangar désaffecté de Fuveau (Bouches-du-Rhône), près d'Aix-en-Provence, ont été interrompues et certaines verbalisées le 3 avril au soir, à la veille du nouveau confinement national, a appris l'AFP auprès de la gendarmerie.

Les gendarmes ont été prévenus en début de soirée, vers 19h, par des riverains, alertés par une circulation anormale de véhicules vers un bâtiment désaffecté et squatté depuis plusieurs mois. «A l'arrivée de la patrouille, un volume de 150 personnes était estimé sur les lieux», ajoute la gendarmerie.

Les fêtards ont passé la nuit dans leurs véhicules ou dans des tentes de fortune

Les gendarmes ont bouclé la zone pour interdire l'accès du site aux nouveaux véhicules qui affluaient, et ont verbalisé une quinzaine de personnes «pour non-respect du couvre-feu». Ensuite, l'électricité sur le site, «assurée par des branchements illégaux», a été coupée par les forces de l'ordre vers 0h30. «Les fêtards ont passé la nuit dans leurs véhicules ou dans des tentes de fortune installées sur un champ à l'extérieur», a précisé la gendarmerie.

Ce 4 mars au matin, les trois accès au site continuaient de faire l'objet de contrôles, les gendarmes étant appuyés par une équipe cynophile de détection de stupéfiants. En fin de matinée, «plusieurs dizaines d'infractions» aux règles sanitaires ont été relevées.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix