Castex : «L'accès à certains sites propices à des rassemblements en extérieur» pourra être interdit

Suivez RT France surTelegram

Le Premier ministre Jean Castex a détaillé ce 1er avril devant l'Assemblée la stratégie gouvernementale en matière de lutte contre la pandémie. Sa déclaration à l'Assemblée est suivie d'un débat des députés le matin, puis des sénateurs l'après-midi.

Au lendemain de l'annonce par le président de la République de nouvelles mesures pour endiguer la pandémie de covid-19, le Premier ministre Jean Castex prononce ce 1er avril une déclaration. Le chef du gouvernement a notamment «condamn[é] sans réserve l’irresponsabilité» de ceux ne respectant pas «les règles sanitaires». 

«Il sera demandé aux parquets de poursuivre systématiquement les auteurs de récidives portant sur l’organisation d’événements clandestins susceptibles de mettre en danger la vie d’autrui», a ajouté le Premier ministre.

Consommation d'alcool interdite sur la voie publique, l'accès aux berges et places pourra être prohibé

Le chef du gouvernement a également annoncé que la consommation d'alcool sur la voie publique serait interdite ces prochaines semaines, afin de prévenir tout rassemblement et tenter de limiter la circulation de l'épidémie. «Sur arrêté préfectoral, et en lien avec les maires, l'accès à certains sites propices à des rassemblements en extérieur, comme les quais, berges, places, pourra être interdit en fonction des circonstances locales», a-t-il ajouté.

L'accès à certains sites propices à des rassemblements en extérieur, comme les quais, berges, places, pourra être interdit en fonction des circonstances locales

Sa prise de parole est suivie d'un débat et d'un vote devant les deux chambres du Parlement, «sur l'évolution de la situation sanitaire et les mesures nécessaires pour y répondre», selon les informations de Matignon. Le débat se tient le matin à l’Assemblée nationale. Après l'intervention du gouvernement, les groupes disposent de deux heures de temps de parole, avec 30 minutes pour La République en marche (LREM), 20 minutes pour Les Républicains, 10 minutes pour chacun des autres groupes et 5 minutes pour un député non inscrit. Un autre débat se tiendra au Sénat l'après-midi.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»