Faites entrer la censure ? Hondelatte dénonce la suspension du compte Twitter d'une de ses émissions

Faites entrer la censure ? Hondelatte dénonce la suspension du compte Twitter d'une de ses émissions© Joël SAGET Source: AFP
Christophe Hondelatte en 2013 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le journaliste spécialisé dans le récit d'affaires criminelle Christophe Hondelatte a dénoncé le blocage par Twitter d'un compte relayant ses émissions «Hondelatte raconte», supposément pour avoir partagé un dessin du 19e siècle.

Le 7 mars, Christophe Hondelatte s'est indigné de la suspension d'un compte Twitter faisant la promotion de son émission de radio «Hondelatte raconte» sur Europe 1. Selon l'animateur, la raison de cette censure serait le partage d'une gravure de presse anglaise du XIXe siècle montrant un crime. 

«Dis donc [Twitter France] , tu es tombé sur la tête ? Bloquer le compte @HondelatteRecit pour la publication d’une gravure du 19eme siècle ! Ça tangue du ciboulot chez vous», s'est indigné le journaliste sur son propre compte Twitter. Dans un autre message, il a invité son public à aller consulter l'image en question, toujours visible sur le compte Instagram de l'émission. 

La gravure à laquelle il semble faire référence narre le crime de Robert Coombes, un adolescent anglais ayant tué sa mère dans son lit en 1895. Jugé, il est finalement déclaré fou, interné puis libéré, il participe ensuite aux deux guerres mondiales avant de terminer sa vie en Australie en 1949. 

L'illustration, publiée initialement dans le tabloïd à un penny The Illustrated Police Newsdu 27 juillet 1895, montre le jeune meurtrier asséner des coups de couteau sur la poitrine dénudée de sa mère. L'animateur n'a pas détaillé les raisons pour lesquelles ce partage aurait engendré la suspension du compte. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix