42 députés plaident pour la réouverture des restaurants au déjeuner

42 députés plaident pour la réouverture des restaurants au déjeuner© GONZALO FUENTES Source: Reuters
Restaurant parisien fermé pour cause de crise sanitaire (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Des députés de plusieurs partis politiques ont cosigné une tribune demandant au Premier ministre d'examiner la possibilité, pour les bars et restaurants «qui en font la demande», de rouvrir à l'heure du déjeuner à partir du 30 mars.

C'est derrière le député MoDem Richard Ramos que 41 élus, dont une bonne partie de la majorité, ont demandé le 27 février dans le JDD au Premier ministre Jean Castex «d'étudier la réouverture des restaurants au déjeuner, pour ceux qui en font la demande».

Avançant l'argument selon lequel une partie des salariés sont contraints de se restaurer «dehors ou dans leurs bureaux», ce qui ne leur permet pas de «prendre une pause convenable», les élus plaident pour une réouverture pour le service du déjeuner à partir du 30 mars avec les «procédures sanitaires adéquates». 

Autre argument, celui de la perte d'emplois dans le secteur, qui aurait été accentuée par la crise sanitaire. «Ceux qui travaillaient dans ces établissements sont à présent en intérim dans d'autres secteurs», et beaucoup ne souhaiteraient plus «retourner travailler dans la restauration», estiment les auteurs de la tribune.

«Une ouverture des restaurants dans leur ensemble ne pourrait-elle pas être envisagée, ceci tout en modulant les aides accordées par l'Etat, après concertation avec les organisations professionnelles ?», interroge par ailleurs le texte. 

Le 18 février, 65 sénateurs, en majorité du centre et de la droite, avaient formulé une demande similaire par courrier au président de la République. Ils avaient assorti à cette demande la possibilité pour les restaurants de délivrer des commandes à emporter après 18h «pour les personnes munies d’une attestation».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix