Pau : le directeur d'un centre d'accueil de réfugiés tué au couteau par un demandeur d'asile

- Avec AFP

Pau : le directeur d'un centre d'accueil de réfugiés tué au couteau par un demandeur d'asile© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP Source: AFP
Policiers à Poissy le 15 février 2021 (image d'illustration).

Vers 11h ce 19 février, le directeur d'un centre d'accueil pour demandeurs d'asile (Cada) a été mortellement poignardé par un demandeur d'asile soudanais.

Un responsable d'un centre d'accueil de réfugiés de Pau a été tué ce 19 février en fin de matinée par un demandeur d'asile soudanais qui lui a porté plusieurs coups de couteau, a appris l'AFP auprès de la municipalité et d'une source policière.

Le directeur du Centre d'accueil pour demandeurs d'asile (Cada) Isard COS, 46 ans, père de famille, est mort peu après l'agression et son agresseur, un Soudanais de 38 ans, a été interpellé sans incident.

Le ministre de l'Intérieur a annoncé sur Twitter qu'il allait se rendre sur place dans la journée.

Le ministre a aussi adressé ses «condoléances à la famille de la victime et ses proches».

«C’est un drame épouvantable. C’est d’autant plus choquant que la victime était engagée pour aider ces réfugiés», a déclaré de son côté François Bayrou sur le site internet du quotidien La République des Pyrénées.

L'agresseur est connu de la police pour des faits de violence, et avait effectué un passage en prison, mais il était inconnu des services de renseignement, et selon une source proche du dossier, l'attaque n'est pas considérée comme terroriste.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'agression s'est déroulée vers 11h. L'agresseur présumé est un demandeur d'asile qui ne vivait pas au centre, mais y avait été pris en charge par le passé. 

Il venait de se voir refuser son statut de réfugié par l'Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides), a précisé l'AFP de sources policières et municipale.

Choquée, une employée du centre de 47 ans, en «état de détresse pyschologique», a été transportée à l'hôpital de Pau, selon les pompiers des Pyrénées-Atlantiques.

Implanté de longue date à Pau, le Centre d'accueil de demandeurs d'asile Isard COS, compte selon son site 257 places et offre aux demandeurs d'asile et réfugiés un «accompagnement global mais adapté à chaque situation familiale ou personnelle«. Il propose aussi des hébergements dans différents quartiers de la ville.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»