Projet de loi issu du «Ségur de la Santé» : «brouillon et fourre-tout» pour Guillaume Gontard

Suivez RT France surTelegram

Guillaume Gontard déplore que le projet de loi du gouvernement sur la Santé n'apporte aucune réponse aux priorités actuelles pour soutenir le système hospitalier. Pour l'élu écologiste, on persévère dans une vision comptable malgré la situation.

Cet été fut engagée une concertation par l'exécutif pour sauver le système hospitalier : le «Ségur de la Santé». A l'issue de cette initiative gouvernementale, un projet de loi est proposé qui est en première lecture au Sénat.

Le président du groupe écologiste au Sénat, Guillaume Gontard, était l'invité politique de la matinale de RT France pour commenter ce projet texte de loi. Pour lui, «c'est un texte à la fois brouillon, fourre-tout, sur lequel on a aucune logique et surtout qui ne répond pas aux priorités» du secteur. Priorités qui sont, pour le sénateur, soutenir le personnel soignant et le système hospitalier en y apportant des moyens nécessaires. Alors que la stratégie actuelle face à la crise sanitaire est fonction du nombre de lits : pourquoi «on bute toujours là-dessus ?», questionne-t-il.

Selon l'élu écologiste au Sénat : «Il faut se doter d'un système de santé qui soit à la hauteur de notre pays et permette de répondre à nos besoins et de faire face à cette crise sanitaire». Le texte de projet de loi reste dans «une logique purement libérale, avec un système de santé qui doit juste fonctionner à minima», juge le sénateur.

Questionné également sur l'idée d'un passeport vaccinal, Guillaume Gontard rétorque qu'avant d'en parler il faudrait déjà disposer de vaccins pour tout le monde.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix