«Donner le courage à d'autres» : la fille de Berry se confie sur sa plainte pour viol sur mineur

«Donner le courage à d'autres» : la fille de Berry se confie sur sa plainte pour viol sur mineur© AFP / THOMAS SAMSON
Coline Berry-Rojtman en compagnie de son avocate Karine Shebabo le 11 février à 2021 à Paris.
Suivez RT France surTelegram

Dans un entretien accordé le 13 février à Franceinfo, Coline Berry se confie sur les raisons qui l’ont poussée à porter plainte contre son père, Richard Berry, pour des faits de viols et d’agressions sexuelles. L'acteur dément toutes les accusations.

Dans un entretien accordé le 13 février 2021 à Franceinfo, Coline Berry, la fille de l’acteur et réalisateur Richard Berry, explique les raisons qui l’ont poussées à porter plainte contre son père pour des faits de viols et d’agressions sexuelles. La rencontre a eu lieu dans le cabinet de son avocate, Karine Shebabo, et la plaignante était accompagnée de sa mère, la comédienne Catherine Hiegel, qui soutient pleinement sa fille. 

Ma grand-mère me disait d'attendre qu'il soit mort, parce que voilà, on fait tout exploser

Dans cet entretien, Coline Berry exprime le besoin de se «délester de ce si douloureux secret de famille» en soulignant la nécessité de le faire : «C’était ça ou j’en crève». Evoquant les difficultés à porter plainte, Coline précise qu’elle a «toujours eu très peur de [son] père, ça, c'est sûr, de sa violence, de beaucoup de choses». Mais également, «la peur de faire du mal à d'autres que soi. Pas qu'à mon père, à ma famille, à mes grands-parents. Ma grand-mère me disait d'attendre qu'il soit mort, parce que voilà, on fait tout exploser», confie-t-elle.

Le livre de Camille Kouchner, un élément déclencheur pour le dépôt de plainte  

Répondant à la question de la journaliste qui évoque la notoriété de son père et la médiatisation qui serait faite de l’affaire, Coline Berry explique que l’une de ses motivations était de pousser d’autres victimes à signaler ce type d’agissements : «Ce sont les avantages et les inconvénients d'avoir un père célèbre, je peux permettre, de par le fait que c'est quelque chose qui se montre sur le devant de la scène, de donner le courage à d'autres de prendre la parole.» 

Richard Berry, l’acteur mis en cause dans cette affaire dément catégoriquement toutes les accusations. Dans une déclaration faite le 3 février sur son compte Instagram, l’acteur dénonce ces «accusations immondes» précisant qu’il n’a «jamais eu de relations déplacées ou incestueuses avec Coline ni aucun de [ses] enfants ». L’acteur vilipende également un récit qui «a évolué avec le temps. Il a été démenti, renouvelé, enrichi par elle ou au gré des interlocuteurs, ou de l’actualité».

L'acteur précise également qu’il «a fait écrire au procureur de Paris pour lui demander, malgré la prescription, qu’une enquête approfondie soit diligentée pour que la vérité soit définitivement établie» avant de conclure : «Au delà de la peine immense et du choc que je ressens, il appartient désormais à la justice d’établir les faits.» L’acteur a notamment reçu le soutien de sa sœur, Marie Berry, qui s’était exprimée dans les colonnes du Parisien

Sur Franceinfo, c’était la première fois que Coline Berry prenait la parole depuis son dépôt de plainte fait le 21 janvier. Coline Berry explique notamment que cette décision fait suite à la lecture du livre de Camille Kouchner, La Familia Grande, qui est à l'origine de l'affaire Duhamel.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix