Sanofi : envolée des bénéfices et dividende en hausse malgré les suppressions de postes

- Avec AFP

Sanofi : envolée des bénéfices et dividende en hausse malgré les suppressions de postes© BENOIT TESSIER Source: Reuters
Manifestation CGT le 4 février 2021 à Paris (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

En retard de plusieurs mois sur la livraison de son vaccin anti-Covid, Sanofi explique sa stratégie à l'AFP alors que des suppressions de postes sont annoncées en France : la concurrence étant rude, le laboratoire verse un dividende aux actionnaires.

Le géant pharmaceutique français Sanofi va proposer un dividende en hausse après avoir publié ce 5 février un bénéfice net en progression de près de 340% pour l'année 2020, dopé par la vente d'actions de Regeneron, la biotech américaine qui a développé le traitement anti-Covid utilisé par Donald Trump.

Très critiqué pour le retard de son vaccin anti-Covid, mais aussi pour près de 400 suppressions d'emplois dans la recherche, selon les syndicats, le laboratoire a engrangé 12,3 milliards d'euros de bénéfices en 2020 et proposera un dividende à 3,20 euros par action, ce qui représentera au total un versement de plus de 4 milliards d'euros à ses actionnaires.

Pour l'exercice précédent, Sanofi avait versé un dividende de 3,15 euros par action.

«Au regard de ces résultats, et afin de poursuivre la transformation de l'entreprise dans un environnement externe complexe et très concurrentiel, la décision a été prise de proposer le versement d’un dividende aux actionnaires», a commenté Sanofi dans un courriel à l'AFP, ce 5 février.

«Sanofi évoluant dans un environnement international très concurrentiel, suspendre le dividende ou le réduire en raison de la pandémie actuelle viendrait à fragiliser l'entreprise, réduire son attractivité et altérer ainsi sa capacité à innover sur le long terme pour les patients», est-il encore expliqué.

Le géant pharmaceutique publie ces résultats au lendemain d'une journée d'action à l'appel de la CGT. Le 4 février, plusieurs dizaines de salariés de Sanofi ont manifesté contre la stratégie du groupe à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) puis à Paris.

En 2020, le laboratoire avait en effet annoncé 1 700 suppressions de postes, dont environ un millier en France. Selon les syndicats, une grande partie de ces suppressions auront lieu dans la recherche.

Une pilule qui passe mal alors que Sanofi, l'un des leaders mondiaux des vaccins, a enregistré un revers dans le développement de son principal candidat-vaccin contre le Covid-19, désormais attendu fin 2021, soit un retard de plusieurs mois sur son calendrier initial.

L'an passé, la société a enregistré un chiffre d'affaires de 36 milliards d'euros, en hausse de 3,3% à taux de change constant.

Les vaccins ont été particulièrement porteurs, à quasiment 6 milliards d'euros, mais pas contre le Covid : dans un contexte de pandémie, ce sont les vaccins contre la grippe qui ont vu leurs ventes bondir, tandis que ceux destinés aux voyageurs ont à l'inverse chuté de plus de 40%.

Outre cette division, Sanofi a continué d'être soutenu par la croissance de son produit phare, Dupixent. Développé en collaboration avec Regeneron, ce médicament, utilisé notamment dans le traitement de l'asthme ou de la dermatite atopique, pourrait rapporter, à terme, plus de 10 milliards d'euros de chiffre d'affaire.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix