Dîner polémique à l'Elysée : il s'agissait d'une «réunion de travail», fait valoir Schiappa

Dîner polémique à l'Elysée : il s'agissait d'une «réunion de travail», fait valoir Schiappa© Alain JOCARD Source: Reuters
La Salle des fêtes de l'Elysée durant la Journées européennes du Patrimoine, le 19 septembre 2020 (image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

Sur RTL, Marlène Schiappa a déclaré que le dîner d'une dizaine de convives à l'Elysée, qui s'est tenu la veille de l'annonce du diagnostic positif au Covid-19 du président, avait été une «réunion de travail» dans le «respect des gestes barrières».

Le 18 décembre, Marlène Schiappa a été interrogée lors de l'émission L'invité de RTL Soir à propos du dîner à l'Elysée entre ténors de la majorité, qui a eu lieu la veille de l'annonce du diagnostic positif au Covid-19 d'Emmanuel Macron. La membre du gouvernement l'a qualifié de «réunion de travail», qui a eu lieu dans le «respect des gestes barrières».

La règle des six à table, c'est vraiment pour les moments conviviaux, pour les fêtes, etc. Là il ne s'agissait pas d'une fête

L'animateur Thomas Sotto lui a demandé si le dîner – qui comptait selon des sources parlementaires citées par l'AFP, une dizaine de personnes dont le Premier ministre Jean Castex – n'était pas un exemple de la formule : «Faites ce que je dis mais pas ce que je fais». Ce à quoi la ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur chargée de la Citoyenneté a répondu : «La règle des six à table, c'est vraiment pour les moments conviviaux, pour les fêtes, etc. Là il ne s'agissait pas d'une fête [...] il s'agissait [...] d'une réunion de travail, au cours de laquelle il s'avère que les participants ont dîné parce qu'il était tard.» 

Marlène Schiappa a alors affirmé que ce dîner avait eu lieu dans «une très grande salle de l'Elysée» (probablement la salle des fêtes) dans le respect des gestes barrières, avec un «espace nécessaire» entre les participants, à tel point que «parfois on n'entend pas tout le monde». «Les masques [ont été] bien portés entre chaque plat, au début, à la fin» a même précisé la ministre déléguée. 

Marlène Schiappa a par ailleurs rappelé à la fin de cette interview accordée à RTL, que même si une exception au couvre-feu sera faite le 24 décembre, il n'y aura aucune tolérance le jour de Noël.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»