Selon Jean Castex, les vaccinations pourraient commencer la dernière semaine de décembre

Selon Jean Castex, les vaccinations pourraient commencer la dernière semaine de décembre© JOHN MOORE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP Source: AFP
Personne âgée atteinte du Covid-19 le 15 décembre 2020 à New-York (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Les ministres Jean Castex et Olivier Véran ont précisé devant l'Assemblée nationale la stratégie vaccinale pour lutter contre le Covid-19. La campagne de vaccination pourrait commencer la dernière semaine de décembre.

Ce 16 décembre, le Premier ministre et le ministre de la Santé ont présenté devant l'Assemblée nationale les détails de la stratégie vaccinale mise en place par le gouvernement.

La campagne de vaccination pourrait commencer la dernière semaine de décembre «si les conditions sont réunies» selon Jean Castex. «Cette première phase s’échelonnera sur une période de 6 à 8 semaines pour tenir compte du délai de 21 jours entre la première vaccination et le rappel», a-t-il précisé. 

Le Premier ministre a insisté sur le fait que «le vaccin [pouvait] être la solution qui permettra de protéger durablement nos concitoyens face au virus», avant d'ajouter : «Les objectifs que nous assignons à la campagne vaccinale sont clairs : en ciblant les publics les plus vulnérables, nous cherchons à réduire la mortalité attribuable à la Covid-19 et à prévenir les hospitalisations, et en particulier les admissions en soins intensifs et en réanimation.»

Extension de la vaccination au printemps pour l'ensemble de la population

Selon Jean Castex, «la France a précommandé près de 200 millions de doses permettant de vacciner 100 millions de personnes, puisque pour la plupart des vaccins, deux injections seront nécessaires.»

«Nous élargirons le cercle des populations vaccinées au fur et à mesure des approvisionnements, en commençant par les près de 14 millions de personnes présentant un facteur de risque lié à l’âge ou une pathologie chronique et ainsi que par certains professionnels de santé», a-t-il également déclaré devant les quelques députés présents. 

«Ça n’est que dans un troisième temps, à la fin du printemps, que nous ouvrirons la vaccination à l’ensemble de la population», a-t-il en outre précisé concernant l'agenda de la campagne de vaccination avant d'évoquer sa conviction que «l’arrivée du vaccin marquera un tournant dans notre la lutte contre la Covid. Mais le début de la campagne vaccinale ne va pas marquer la fin de l’épidémie» et de prévenir ensuite : «Tant que nous n’aurons pas atteint un niveau d’immunité collective suffisant, il sera indispensable de continuer à mobiliser les autres axes de notre politique, avec d’une part l’identification et l’isolement rapides des personnes infectées par le virus, la stratégie "tester-alerter-protéger" et, d’autre part, les différentes mesures préventives».

Il a annoncé également que le gouvernement souhaiterait amplifier sa stratégie de dépistage. Il veut notamment que les laboratoires puissent rendre 100 % des résultats des tests en 24h. 

 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix