Macron annonce un référendum pour inscrire la lutte pour le climat dans la Constitution

- Avec AFP

Macron annonce un référendum pour inscrire la lutte pour le climat dans la Constitution© POOL Source: Reuters
Emmanuel Macron à la Convention citoyenne sur le climat (image d'illustration).

Le président français a annoncé un référendum pour intégrer la défense du climat et la préservation de l'environnement dans la Constitution si la réforme est adoptée par le Parlement.

Emmanuel Macron a annoncé le 14 décembre qu'un référendum serait organisé pour intégrer la défense du climat et la préservation de l'environnement dans la Constitution si cette réforme était adoptée par le Parlement.

«Ce sera une réforme constitutionnelle en un article» qui «doit d'abord passer par l'Assemblée nationale puis le Sénat et être votée en des termes identiques. Ce jour-là, elle sera soumise à référendum», a déclaré le chef de l'Etat en conclusion d'une rencontre avec la Convention citoyenne pour le climat.

Premier référendum depuis 2005

S'il se concrétisait, ce référendum sera le premier à se tenir en France depuis 2005, qui avait porté sur la Constitution européenne et vu la victoire du «non».

Le recours au référendum pour «introduire les notions de biodiversité, d'environnement, de lutte contre le réchauffement climatique» dans l'article 1 de la Constitution est inclus dans les 149 propositions faites par les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat.

Emmanuel Macron avait indiqué le 14 juillet qu'il souhaitait inscrire «le plus vite possible» la lutte contre le réchauffement climatique dans la Constitution, qui serait «une avancée majeure».

Le chef de l'Etat a en revanche confirmé qu'il écartait la demande de réécrire le préambule de la Constitution pour «placer l'environnement au-dessus de nos autres valeurs fondamentales».

Sous la Ve République, les référendums sont à l'initiative du président de la République sur proposition du gouvernement ou du Parlement.

Pour les questions d'intérêt national, la procédure est régie par deux articles de la Constitution : l'article 11 - pour adopter un projet de loi - et l'article 89 - pour réviser la Constitution.

Cet article 89 exige que la proposition de révision soit d'abord votée «par les deux assemblées en termes identiques».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»