Ecole, commerces, transports : La France insoumise propose des alternatives au confinement

- Avec AFP

Ecole, commerces, transports : La France insoumise propose des alternatives au confinement© BERTRAND GUAY Source: AFP
Jean-Luc Mélenchon à l'Assemblée nationale le 20 novembre 2020 (image d'illustration).

Le groupe LFI à l'Assemblée nationale propose, en vue du «déconfinement», une réorganisation des classes à l'école, des transports, ainsi que la réouverture des petits commerces et la création d'un pôle public du médicament.

Le groupe France insoumise, qui qualifie le confinement de «solution la plus archaïque» et génératrice de «violence psychologique», a présenté à l'Assemblée nationale le 24 novembre son «plan d'alternative au confinement», et ce quelques heures avant les annonces attendues d'Emmanuel Macron quant aux ajustements apportés à ce confinement.

«On ne peut pas imaginer une société qui vit entre confinement et déconfinement et qui se met en prison tout seule à intervalles réguliers», a défendu le président du groupe LFI Jean-Luc Mélenchon lors d'une conférence de presse au Palais Bourbon.

Le candidat à la présidentielle de 2022 a critiqué cette «solution archaïque». Il a aussi pointé du doigt l’exécutif : «Sa vision de l'être humain est extrêmement limitée, un homo economicus qui court au travail et rentre se coucher sans faire d'histoires. Or les êtres humains sont d'abord des êtres de lien social, de culture, de rites». Selon Jean-Luc Mélenchon, «le confinement est une violence psychologique que chacun doit exercer contre lui-même en se privant de tout».

En dehors du triptyque «tester, tracer et isoler» que LFI veut renforcer pour lutter contre l'épidémie, son plan propose le concept de «roulements».

On ne peut pas imaginer une société qui vit entre confinement et déconfinement et qui se met en prison tout seule à intervalles réguliers

Ainsi à l'école, «véritable cluster malgré le déni du ministre», LFI propose d'organiser les classes en demi-groupes pour permettre «la bonne distanciation», a expliqué la députée Sabine Rubin. Le demi-groupe qui n'est pas avec le professeur serait en étude surveillée ou pris en charge par des animateurs ou des assistants d'éducation.

Pour «désengorger» les transports en commun, LFI propose d'organiser un échelonnage par demi-heure des arrivées au travail dans chaque entreprise, a indiqué le député Adrien Quatennens.

LFI favorable à la réouverture des petits commerces

La France insoumise se prononce pour la réouverture des petits commerces, l'une des mesures qui pourraient être annoncées par le chef de l'Etat ce 24 au novembre au soir. Mais elle veut l'assortir d'une «taxation exceptionnelle de contribution à la crise» pour les grands groupes, dont les recettes seraient «fléchées vers une caisse nationale pour le soutien des commerçants face à leurs dettes», a déclaré Clémentine Autain.

Dans le domaine de la culture, LFI préconise de rouvrir les librairies, les salles de spectacle et d'étendre les aides «aux techniciens, artistes, scénaristes» et aux créateurs en général qui, selon le député Michel Larive, n'en perçoivent pas toujours.

Enfin pour lutter contre le coronavirus, «le vaccin ne peut pas être la seule piste de remède car le propre d'un virus est de muter», a souligné Jean-Luc Mélenchon.

Il a formulé à nouveau sa proposition d'un «pôle public du médicament» qui financerait les recherches et relocaliserait la production de santé en France.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»