Loi Sécurité globale : «Nous sommes en train de basculer dans un régime qui ne dit pas son nom»

«Je me méfie quand un gouvernement veut modifier une loi qui fonctionne», lance Didier Maïsto à propos de la loi dite «Sécurité globale», qui aurait selon lui empêché le travail des journalistes pendant le mouvement des Gilets jaunes.

Au lendemain des débordements qui ont marqué la manifestation parisienne du 17 novembre contre la loi sur la Sécurité globale, Gérald Darmanin a affirmé que pour être «protégés», les journalistes souhaitant couvrir des manifestations devaient «se rapprocher des autorités».

Didier Maïsto, journaliste et patron de médias, revient sur le projet de loi controversé Sécurité globale et dénonce «la volonté d'avoir une information exfiltrée, purifiée, complètement neutre, et toujours du côté de l'exécutif».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»