Affaire Monguillot : un des suspects relâché, puis de nouveau incarcéré pour violences aggravées

Affaire Monguillot : un des suspects relâché, puis de nouveau incarcéré pour violences aggravées© Iroz Gaizka Source: AFP
Marche blanche en mémoire de Philippe Monguillot à Bayonne dans le Sud-Ouest de la France, le 8 juillet 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Arrêté après le décès de Philippe Monguillot, un chauffeur lynché le 5 juillet dans son bus à Bayonne, un des suspects qui avait été relâché le 6 novembre a été de nouveau interpellé et incarcéré pour des violences aggravées commises sur une femme.

Un homme arrêté après le lynchage mortel de Philippe Monguillot, chauffeur de bus à Bayonne, le 5 juillet 2020, puis relâché le 6 novembre, a été de nouveau interpellé le 11 novembre pour violences dans un autre dossier. Il a été incarcéré le lendemain, rapporte France Bleu.

Mis en examen pour non-assistance à personne en danger dans l'affaire Monguillot, puis libéré et placé sous contrôle judiciaire, l'homme de 34 ans a été interpellé cinq jours plus tard pour suspicions de violences aggravées sur une femme qui l'hébergeait.

Celle-ci évoque une gifle et un coup de poing, mais l'homme conteste les faits selon son avocat, Philippe Saladin, cité par la radio locale publique. D'après son conseil, le suspect aurait passé le week-end qui a suivi sa libération à la rue, avant d'être hébergé par une amie de l'une de ses connaissances. Cette femme n'a pas porté plainte.

Il a néanmoins été placé en détention provisoire le 12 novembre, après avoir été déféré au parquet de Bayonne. Il sera jugé en comparution immédiate le 16 novembre.

La mort violente de Philippe Monguillot avait suscité une vague d'indignation en France durant l'été, ainsi que de nombreuses réactions au sein de la classe politique, lançant un débat autour du thème de «l'ensauvagement» d'une partie de la société.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»