Pour Gérald Darmanin, l'islamisme est «une forme de fascisme du XXIe siècle»

Pour Gérald Darmanin, l'islamisme est «une forme de fascisme du XXIe siècle»© Charles Platiau Source: Reuters
Gérald Darmanin, au sortir de l'Elysée, le 28 octobre.
Suivez RT France surTelegram

Dans une interview sur RTL, le ministre de l'Intérieur a réagi à l'attaque qui a fait trois morts le 29 octobre à Nice. Gérald Darmanin a fustigé l'islamisme et dénoncé les «appels à la haine extrêmement forts de certains dirigeants étrangers».

Interrogé sur RTL au lendemain de l'attaque islamiste du 29 octobre à Nice, Gérald Darmanin a déclaré : «Il y a eu et il y aura d'autres faits comme ces attentats absolument ignobles», avant d'estimer que l'islamisme était «une forme de fascisme du XXIe siècle».

«Nous sommes en guerre face à un ennemi qui est un ennemi extérieur et intérieur. Nous ne sommes pas en guerre contre une religion mais contre une idéologie, l'idéologie islamiste», a poursuivi, sur un ton martial, le ministre de l'Intérieur.

Le plus jeune locataire de la place Beauvau de la Ve République a encore précisé, à propos de cette «forme de fascisme du XXIe siècle», qu'elle voulait «imposer ses codes culturels, sa façon de vivre, sa façon de gérer des émotions par la terreur».

Le ministre s'est ensuite interrogé sur l'influence étrangère et a dénoncé les «appels à la haine extrêmement forts de certains dirigeants étrangers», venus notamment du président turc Recep Tayyip Erdogan et de son gouvernement.

Gérald Darmanin a néanmoins rejeté l'idée d'une modification de la Constitution, suggérée par certaines figures de l'opposition, après la nouvelle attaque de Nice : «La grandeur de la France sera de battre cette idéologie avec l'Etat de droit. Changer notre Constitution, c'est donner raison aux terroristes.»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix