Un Afghan armé d'un couteau interpellé à Lyon

- Avec AFP

Un Afghan armé d'un couteau interpellé à Lyon© Jeff Pachoud Source: AFP
La place Bellecour, dans le centre de Lyon. (Image d'illustration).

Selon des sources citées par l'AFP, confirmant des informations du Progrès, un ressortissant afghan armé d'un couteau et considéré comme menaçant, a été interpellé ce jeudi 29 octobre à Lyon.

Un Afghan armé d'un couteau et considéré comme menaçant a été interpellé jeudi 29 octobre à Lyon, selon une source proche du dossier citée par l'AFP. L'homme allait passer à l'acte, selon la même source qui a qualifié de «sérieux» cet incident, survenu après l'attaque au couteau qui a fait trois morts plus tôt dans la matinée dans la basilique Notre-Dame de Nice.

Plus tôt, le Progrèsavait rapporté qu'un individu «avait été repéré à une station de tramway, alors qu’il brandissait un couteau avec une lame de trente centimètres». «Agé de 26 ans, il aurait des antécédents psychiatriques», selon ce média.

Agé de 26 ans et de nationalité afghane, l'homme déambulait dans la rue Victor Hugo un couteau à la main quand il a été interpellé, selon le parquet de Lyon.

Cet homme, déjà «signalé aux services de renseignement», selon une autre source proche du dossier, a été placé en garde à vue pour «port d'arme prohibé et menaces avec arme», a-t-on précisé au parquet.

Il devait subir une expertise psychiatrique, d'après une source proche du dossier.

L'enquête a été confiée à la PJ de Lyon, a enfin précisé le parquet, en relevant que «les investigations concernant les motivations, la personnalité et le profil du mis en cause étaient en cours».

Autre interpellation d'un homme porteur de couteau à Lyon, qui serait une personne déséquilibrée

Un peu plus tôt ce même jour, dans le 8e arrondissement de Lyon, un autre homme porteur d'un couteau avait été interpellé alors qu'il disait vouloir passer à l'acte, selon une source policière citée par l'AFP. Mais cet incident, serait, selon cette même source, le fait d'une personne déséquilibrée.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»