En région lyonnaise, des pro-Turcs lancent une expédition punitive contre la communauté arménienne

En région lyonnaise, des pro-Turcs lancent une expédition punitive contre la communauté arménienne© REUTERS/Murad Sezer Source: Reuters
images
Des manifestants protestent contre la France à Istanbul (Image d'illustration).

Un groupe composé de dizaines d'individus d'origine turque s’est rendu dans les communes de Décines et de Vienne afin d'en découdre avec des membres de la communauté arménienne.

Le 28 octobre dans la soirée, une expédition punitive visant la communauté arménienne a été mise en œuvre par un groupe composé de dizaines d'individus d'origine turque. Ils se sont rendus dans les communes de Vienne, en Isère, puis de Décines, en banlieue lyonnaise. Cette volonté d'en découdre s'inscrit dans un contexte de fortes tensions entre la Turquie et l'Arménie liées au conflit dans le Haut-Karabagh

Selon le maire de Décines-Charpieu Laurence Fautra (LR), dont les propos ont été rapportés par Le Progrès«un cortège de quelque 250 personnes» a défilé dans le centre-ville de cette commune de la métropole lyonnaise. Ses membres, munis de drapeaux turcs, proféraient des appels à la violence tels que : «On va tuer les Arméniens». Des propos comme «Vous êtes où les Arméniens ?» ou encore «Nique l’Arménie, on va vous baiser !» peuvent également être entendus sur les nombreuses vidéo de l'incident publiées sur les réseaux sociaux.

Un important dispositif policier, fort d'une centaine d'hommes, avait été mis en place «dans le but de rétablir l'ordre républicain» dans cette ville qui abrite le Centre national de la mémoire arménienne. 19 véhicules ont été contrôlés et l'identité de tous les protagonistes a été relevée, selon l'AFP.

Le calme est revenu vers 23h, deux heures après le début des incidents. Le retour à la normale s'est effectué «sans violence ni dégradations», s'est félicité la préfecture, assurant que «les tentatives d'intimidation et les actions communautaires hostiles n'ont pas leur place dans notre République». 

Selon Lyon Mag, cette expédition punitive aurait été organisée par les «Loups Gris», une organisation ultra-nationaliste turque. Il s'agirait d'une réponse à la manifestation arménienne qui a eu lieu le 28 octobre sur l'A7 près de Vienne, et a dégénéré lorsque des membres de la communauté turque sont intervenus. 

Le cortège, en provenance de Vienne, s'était regroupé dans la soirée avec l'objectif similaire de commettre des violences contre la communauté arménienne. Un blessé était d'ailleurs à déplorer.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»