Covid-19 : Macron annonce l'instauration d'un couvre-feu en Ile-de-France et dans huit métropoles

Covid-19 : Macron annonce l'instauration d'un couvre-feu en Ile-de-France et dans huit métropoles© Ludovic Marin Source: AFP
Le président Emmanuel Macron s'adressant à la nation durant un entretien télévisé le 14 octobre 2020.

Le chef de l'Etat a annoncé la mise en place d'un couvre-feu à partir du samedi 17 octobre à 00h01 dans la région Ile-de-France et huit autres métropoles, dans le but d'endiguer la pandémie de coronavirus.

Face au regain de l'épidémie de Covid-19 en France, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé le 14 octobre au soir la mise en place, à partir de samedi 17 octobre à 00h01, et pour au moins quatre semaines, d'un couvre-feu entre 21h et 6h, dans plusieurs espaces du territoire national : en région Ile-de-France et dans les métropoles de Lille, Grenoble, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Toulouse et Saint-Etienne. Les contrevenants s'exposeront à une amende de 135 euros.

Ce confinement nocturne «aura des conséquences économiques», a admis le chef de l'Etat lors d'une interview télévisée, mais l'objectif est de «réduire les contacts privés» alors que la situation sanitaire est jugée «préoccupante».

«L'objectif, c'est de pouvoir continuer à avoir une vie économique, à fonctionner, à travailler, à ce que les écoles, les universités soient ouvertes et fonctionnent, à ce que nos concitoyens puissent travailler normalement, à ce qu'il puisse y avoir évidemment une vie sociale, mais en réduire les aspérités», a justifié le président de la République.

Pas de restrictions de déplacement entre les régions

Ce couvre-feu n'impliquera pas de restrictions de mobilité entre les régions. «Nous n'avons pas décidé de réduire les déplacements entre les régions», a ainsi déclaré Emmanuel Macron lors de son interview télévisée. «Vous pouvez partir en vacances. [...] Mais si vous allez en famille, avec des grands-parents, avec des membres de votre famille qui sont fragiles, il est impératif de respecter les règles, c’est-à-dire même dans le cadre familial, de mettre des masques si vous ne venez pas d'être testé», a-t-il précisé, en martelant l'importance du port du masque.

Emmanuel Macron a précisé que le couvre-feu n'impliquerait pas non plus de fermeture des transports en commun. «Nous avons besoin d'avoir des services publics ouverts, des bureaux de poste ouverts, des enseignants en classe», a-t-il ajouté, tout en confirmant la mise en place d'autorisations exceptionnelles pour les personnes qui travaillent de nuit ou celles qui ont de «bonnes raisons» de circuler après 21 heures.

Vivre avec le virus «au moins jusqu'à l'été 2021»

Face à un virus qui sera là «au moins jusqu'à l'été 2021», Emmanuel Macron a évoqué la mise en place d'une nouvelle application de traçage, «Tous anti-Covid», faisant suite à l'échec de la précédente : «Stop Covid». «Ça n'a pas marché […] à ce stade, on n'a pas réussi à faire de l'application un outil pour les gens», a regretté le chef de l'Etat à l'évocation de la précédente application. «Tester, alerter, protéger», sont les mots d'ordre évoqués par le président de la République pour les prochaines semaines à venir.

Des précisions quant à ces dispositions seront apportées par le Premier ministre Jean Castex lors d'une conférence de presse de Jean Castex prévue le 15 octobre.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»