Lyon : un jeune homme poignardé à mort dans le métro, deux interpellations

- Avec AFP

Lyon : un jeune homme poignardé à mort dans le métro, deux interpellations© JEFF PACHOUD Source: AFP
Métro de Lyon en mai (image d'illustration).

Une enquête pour «homicide volontaire» a été ouverte après qu'un homme de 20 ans a été tué à coups de couteau à la station Stade de Gerlan dans le VIIe arrondissement de Lyon. La victime et les deux suspects interpellés sont de nationalité étrangère.

Un jeune homme de 20 ans a été tué dans la nuit du 19 au 20 septembre dans le métro à Lyon lors d'une agression au couteau, qui a été suivie de l'interpellation de deux suspects, a indiqué le parquet de Lyon dans un communiqué.

Le drame s'est déroulé «vers 00h5» à la station Stade de Gerland, dans le VIIe arrondissement de la ville, a-t-il ajouté le 20 septembre dans l'après-midi, confirmant une information du quotidien régional Le Progrès

La victime, touchée au thorax et «grièvement blessée», n'a pas survécu à ses blessures.

A leur arrivée, les policiers constataient le décès de la victime

«A leur arrivée, les policiers constataient le décès de la victime, malgré les tentatives de réanimation de témoins se trouvant sur place», a poursuivi le parquet, qui a ouvert une enquête «du chef d’homicide volontaire» Cette dernière a été confiée à la sûreté départementale.

Deux personnes «pouvant être les auteurs des faits», d'après les signalements des témoins, ont été interpellées «à proximité des lieux» par les policiers de la BAC. «Un couteau taché de sang» a été retrouvé sur l'une d'elles, selon la même source. 

En «état d'ébriété» lors de leur arrestation, elles sont toutes deux de nationalité étrangère et âgées respectivement de «30 ans» et «d'une vingtaine d'années».   

Les investigations «devront permettre de déterminer les motifs et circonstances exacts du passage à l’acte, et confirmer l’identité de la victime qui serait âgée d’une vingtaine d’années» et également «de nationalité étrangère».

Dans un tweet, la maire EELV du VIIe arrondissement Fanny Dubot s'est dite «horrifiée» par cet homicide, avant de présenter ses condoléances aux proches de la victime.

«Cette violence est inacceptable, je fais confiance aux forces de l'ordre pour faire toute la lumière sur ce drame», a-t-elle affirmé.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»