Figures d'identification féminine : Léa Salamé face à ses détracteurs sur Twitter

Figures d'identification féminine : Léa Salamé face à ses détracteurs sur Twitter© FRANCK FIFE Source: AFP
La journaliste Léa Salamé (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

A l'occasion d'une intervention télévisée pour promouvoir son dernier livre, lors de laquelle elle a déploré le manque de figures d'identification féminine, Léa Salamé a irrité plusieurs personnalités des cercles politique, médiatique et culturel.

Lors d'une récente intervention télévisée sur l'émission Quotidien animée par Yann Barthes, dont un extrait a été diffusé le 9 septembre sur les réseaux sociaux, la journaliste Léa Salamé a regretté le manque de figures d'identification féminine dans la culture française, déplorant notamment l'absence de «grande héroïne [...] dans les bouquins d'Histoire, à part Jeanne d'Arc», avant d'établir des constats similaires dans plusieurs domaines culturels, comme la peinture ou la littérature.

La journaliste franco-libanaise s'est ainsi attirée les foudres de plusieurs personnalités issues des cercles politique, médiatique et culturel, dont le nombre de commentaires aura finalement poussé la principale intéressée à s'expliquer sur ses propos.

Des millions de femmes anonymes [...] n’attendent pas l’héroïsation mais simplement la reconnaissance de leur participation à la marche de l’histoire

«Il y a beaucoup de "modèles féminins" dans les programmes Léa Salamé, il y en a même trop, au détriment des millions de femmes anonymes qui n’attendent pas l’héroïsation mais simplement la reconnaissance de leur participation à la marche de l’histoire», a par exemple réagi l'historienne Laurence De Cock, ancienne présidente du Comité de vigilance face aux usages publics de l'Histoire.

Le journaliste Jérôme Godefroy a quant à lui mis en garde Léa Salamé sur «l’inculture et l’étroitesse d’esprit» qui pourraient, selon lui, nourrir les indignations de sa consœur. Et l'ancien animateur de radio de fournir une liste de personnalités féminines ayant marqué l'histoire du monde : «En vrac, Nefertiti, Cléopâtre, Catherine de Russie, Indira Gandhi, Golda Meir, Marie de Médicis, Marie Stuart, Angela Davis, Rosa Parks, etc.»

«Marie Curie, Ada Lovelace, Mae Jamison, Rosalind Franklin, Hedy Lamarr pour ne citer qu’elles ont contribué à inventer le monde d’aujourd’hui. Elles sont dans les livres d’enfants en 2020», a également commenté la journaliste Clara-Doïna Schmelck.

«Livres d’Histoire de France ? Ste Clothilde, Ste Genevieve, les reines mérovingiennes, Aliénor, Mahaut d’Artois, Blanche de Castille, Anne de Beaujeu, Anne de Bretagne, Christine de Pizan, Marie de Medicis, Margot, Vigée Le Brun, la Pompadour, Charlotte Corday...et tant d’autres», a encore abondé en ce sens Jean Philippe Tanguy, porte-parole de Debout la France.

Face à l'afflux des remontrances la visant directement, Léa Salamé s'est exprimée dans la matinée du 10 septembre afin de clarifier ses propos. «Bien sûr qu’il y a Olympe de Gouges, Marie Curie et Louise Michel, mais combien d’héroïnes femmes dans l’Histoire de France pour combien d’hommes ? Et dans l’Histoire de l’Art? Même dans la litterature. La disparité est IMMENSE. Et oui, on a besoin de modèles féminins forts», a-t-elle tweeté.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix