Gestes barrières : Macron retire son masque et tousse dans sa main pendant une visite (VIDEO)

Gestes barrières : Macron retire son masque et tousse dans sa main pendant une visite (VIDEO)© Capture d'écran/YouTube/RT France
Vidéo
Emmanuel Macron, le 8 septembre 2020, à Clermont-Ferrand.

En visite dans un lycée, le président a visiblement eu du mal à respecter les gestes barrières contre le Covid-19. Pendant une prise de parole, il a toussé dans sa main après avoir enlevé son masque, expliquant par la suite ne pas être contaminé.

En visite dans un lycée professionnel à Clermont-Ferrand le 8 septembre afin de promouvoir l'égalité des chances, Emmanuel Macron a prononcé un discours, retransmis en direct sur son compte Twitter. Une séquence n'est pas passée inaperçue. Pris d'une quinte de toux, le président a enlevé son masque pour tousser dans sa main avant de boire de l'eau et de changer de masque au mépris de toutes les règles de distanciations sociales et du bon usage du masque.

Pourtant durant la même visite, le président de la République a appelé les Français à être plus «vigilants» dans le respect des gestes barrières face au Covid-19 «dans les moments de vie privée», comme le rapporte l'AFP. Des conseils que le président semble lui-même avoir du mal à respecter.

Je me suis étouffé avec mon masque

Un peu plus tard, le chef de l'État s'est expliqué, interrogé par BFM TV. «Je me suis étouffé avec mon masque en tissu. Mais je me suis soumis au protocole qui est le nôtre, revenant d'une zone rouge à risque, j'ai fait hier [le 7 septembre] mon test PCR, donc je sais que je suis négatif».

D'après les dernières données mises en ligne par le gouvernement, le 8 septembre, avec l'aide de Santé publique France, 30 764 personnes sont mortes en France des suites du Covid-19 depuis le début de la pandémie (+38 en 24h) et 335 524 cas ont été recensés au total (+6 544 en 24h). D'après un communiqué mis en ligne sur le site de Santé publique France le 8 septembre, «la progression de la circulation virale est exponentielle» dans l'Hexagone. L'établissement public évoque également «la dynamique de la transmission en forte croissance» qu'elle considère «préoccupante».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»