Le Tour de France met fin à la tradition des podium 100% «miss», jugée sexiste

- Avec AFP

Le Tour de France met fin à la tradition des podium 100% «miss», jugée sexiste© Marco Bertorello Source: AFP
Le Colombien Egan Bernal célèbre son maillot jaune de leader sur le podium de la 21e et dernière étape de la 106e édition de la course cycliste du Tour de France entre Rambouillet et les Champs-Élysées de Paris, à Paris le 28 juillet 2019. (Illustration)

Le patron du Tour de France a fait savoir que, désormais, il y aurait une hôtesse et un hôte autour des champions sur les podiums de la compétition, jugeant sexiste la célèbre tradition des «miss».

Le Tour de France modifie pour la première fois son protocole et promet un homme et une femme pour remettre les maillots sur les podiums d'arrivée, mettant fin à la présence exclusive de «miss», jugeant sexiste cette tradition.

Ce sera différent avec un seul élu et un seul représentant du partenaire du maillot jaune, ainsi qu'une hôtesse et un hôte pour la première fois

C'est son directeur, Christian Prudhomme, qui l'a annoncé au détour d'une phrase où il présentait les consignes sanitaires pour le départ de la Grande Boucle à Nice, le 29 août. «Vous aviez l'habitude de voir le champion entouré de deux hôtesses, avec cinq élus d'un côté et cinq représentants des partenaires de l'autre. Là, ce sera différent avec un seul élu et un seul représentant du partenaire du maillot jaune, ainsi qu'une hôtesse et un hôte pour la première fois», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. 

«Oui, c'est nouveau mais on le faisait déjà sur d'autres courses depuis 20 ans comme sur Liège-Bastogne-Liège», organisé comme le Tour de France par Amaury Sport Organisation (ASO), a ajouté Christian Prudhomme. En 2018, une autre course du premier échelon mondial organisée par ASO, la Flèche Wallonne, avait elle opté pour un podium mixte, un homme pour récompenser la lauréate et une femme pour le vainqueur.

La décision de mettre fin aux podiums 100% féminins sur le Tour de France a déclenché de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux. «Là encore, les féministes auront été qualifiées de tous les noms et accusées de desservir leur cause en s’attaquant à ce rite du Tour de France... Et pourtant... Ce sont toujours celles et ceux que l’on accuse et que l’on moque qui finissent pas changer les choses», a par exemple écrit le député européen Europe Ecologie les Verts (EELV) David Corman sur Twitter.

Cependant tous les commentateurs n'étaient pas de cet avis. «Les moineaux qui nous gouvernent ont trouvé le moyen radical de sauver le pays : supprimer les hôtesses qui offraient des fleurs et embrassaient le vainqueur d’étape du Tour de France. Ce scandale machiste appartient enfin au passé», a ironisé pour sa part le journaliste et écrivain André Bercoff.

Christian Prudhomme n'a pas précisé s'ils mettaient fin aussi à la tradition du «bisou» au vainqueur mais le contexte sanitaire semble de toute façon avoir eu raison de cette autre pratique décriée.

Depuis plusieurs années, des voix s'élèvent régulièrement pour demander la fin des hôtesses de podium. Une pétition en 2019 a même recueilli près de 38 000 signatures, estimant que les femmes «ne sont pas des objets, pas des récompenses». La Formule 1 avait elle mis fin en 2018 aux «grid girls», ces jeunes femmes, choisies pour leur plastique, qui indiquent l'emplacement des monoplaces.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»