L'un des meurtriers présumés d'Adrien Perez reste finalement en détention

- Avec AFP

L'un des meurtriers présumés d'Adrien Perez reste finalement en détention© STEPHANE MAHE Source: Reuters
Un centre pénitencier (image d'illustration).

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Grenoble a prolongé la détention provisoire de l'un des jeunes gens soupçonnés d'avoir causé la mort d'Adrien Perez à la sortie d'une discothèque de Grenoble en 2018, selon le parquet.

La cour d’appel de Grenoble a tranché ce 30 juillet : l'une des trois personnes impliquées dans le meurtre d’Adrien Perez, poignardé en 2018 à Meylan, reste finalement en détention. Le juge des libertés avait envisagé de mettre fin à la détention de ce suspect pour l'assujettir à un contrôle judiciaire mais le parquet a fait appel de sa décision.

A l'aube du 29 juillet 2018, Adrien Perez avait été tué d'un coup de couteau lors d'une rixe à la sortie de la discothèque «Le Phoenix» à Meylan en tentant de s'interposer pour défendre un ami.

Trois hommes, âgés de 19 à 20 ans, avaient été mis en examen le 31 juillet de la même année pour «homicide volontaire, tentative d'homicide volontaire et violences avec armes commises en réunion». Deux d'entre eux étaient écroués dans l'attente de leur procès et le troisième placé sous contrôle judiciaire. L'appel du parquet concernait l'un des deux jeunes écroués.

La mort d'Adrien Perez avait provoqué une grande émotion dans l'agglomération grenobloise. Une marche blanche à sa mémoire avait rassemblé près d'un millier de personnes quelques jours après le drame.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»