Assaut contre des pompiers dans l'Essonne : l'attaque vue de l'intérieur du camion

Assaut contre des pompiers dans l'Essonne : l'attaque vue de l'intérieur du camion© Christophe SIMON Source: AFP
Vidéo
Camion de marins pompiers à Marseille le 3 avril 2020 (image d'illustration).

Les pompiers de nouveau attaqués dans le département de l'Essonne. Après la nuit du 14 juillet, qui avait vu un pompier blessé par balles, une nouvelle vidéo filmée de l'intérieur d'un autre camion de pompier montre une attaque plus récente.

Alors qu'un pompier avait déjà été blessé par balle dans la nuit du 14 au 15 juillet à Etampes, dans l'Essonne, un autre équipage de sapeurs-pompiers a été pris pour cible en pleine intervention dans la nuit du 18 au 19 juillet dans une ville du même département : fusées traçantes, pétards et mortiers d'artifice, rien n'a été épargné aux soldats du feu, ainsi qu'on pouvait déjà le voir sur un autre vidéo filmée depuis l'extérieur du véhicule.

Cette fois, les pompiers ont choisi de montrer les images de l'assaut tournées depuis l'intérieur du camion. C'est le nouveau syndicat policier des travailleurs de nuit, Option Nuit, qui révèle ces images par solidarité avec un corps de métier voisin du leur.

Le gouvernement comme l'opposition avaient condamné avec force, le 15 juillet, le tir qui avait blessé un pompier en intervention la veille en Essonne, une «première» selon la profession. Le pompier, un sergent-chef, avait été touché à un mollet par un tir d'arme à feu qui a traversé sa jambe alors qu'il intervenait pour éteindre un feu de véhicule à Guinette, un quartier de la ville d'Etampes. La blessure était jugée d'une gravité relative.

Le président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) Grégory Allione avait déclaré à cette occasion à l'AFP : «C'est une première : un tir qui vise un pompier c'est une tentative de meurtre. [...] C'est l'horreur : comment peut-on vouloir tuer celui qui vient sauver ?»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»