«Orly, c'est fini» : des militants d'Extinction Rebellion investissent les pistes de l'aéroport

«Orly, c'est fini» : des militants d'Extinction Rebellion investissent les pistes de l'aéroport© Eric Piermont Source: AFP
Deux Transavia Boeing 737-8K2 (800) sont garés sur le tarmac avant le premier départ du vol le jour de la réouverture de l'aéroport d'Orly à Paris le 26 juin 2020.

Alors que l'aéroport d'Orly reprenait ses vols ce 26 juin, après trois mois d'arrêt à cause de l'épidémie, des activistes du mouvement écologiste Extinction Rebellion se sont introduits sur les pistes pour protester contre la réouverture.

Habitués des coups d'éclat, des militants écologistes d'Extinction Rebellion se sont introduits ce 26 juin sur les pistes de l'aéroport d'Orly, comme le confirment des images postées sur Twitter. Sur une banderole brandie par des militants de l'organisation, on peut lire : «15 milliards pour relancer la catastrophe.»

La réouverture et la reprise des activités aériennes de l'aéroport parisien est la cible des protestations d'Extinction Rebellion. Une trentaine de militants s'y sont ainsi introduits, atteignant rapidement les pistes. «Ils sont entrés par effraction sur une piste» en passant par une «clôture» située sur la commune de Wissous (Val-de-Marne), a précisé l'une de ces sources. Vers 11 heures, les forces de l'ordre procédaient à leur interpellation, a expliqué une source aéroportuaire à l'AFP. 

Revêtant des gilets orange, comme en portent souvent les employé de l'aéroport, les militants, venus pour beaucoup à vélo, ont allumé des fumigènes et affiché leurs revendications sur des banderoles, comme on peut le voir dans cette vidéo avec, notamment ce slogan : «Orly, c'est fini.»

Plus dangereux, pour éviter d'être bousculés par la police ou la gendarmerie, les militants se sont attachés par le cou à des antivols de vélos, allongés à même le sol, et ce, à quelques mètres des avions.

D'autres se sont même attachés à deux au même antivol. «Nous demandons au gouvernement et à Aéroports de Paris d’arrêter immédiatement les vols intérieurs pour des raisons de sécurité évidente : celle d’assurer notre survie sur terre. Nous devons remettre en cause nos modes de vie et faire des choix difficiles pour nous protéger», a écrit Extinction Rebellion sur son compte Twitter.

L'aéroport d'Orly vient de rouvrir après presque trois mois de fermeture en raison de l'épidémie de coronavirus. Depuis près de trois mois, tous les vols commerciaux au départ de la capitale étaient regroupés à l'aéroport de Roissy, Paris-Charles de Gaulle, au nord de Paris, pour optimiser les coûts de fonctionnement. Pour les riverains de l'aéroport d'Orly, la reprise du trafic marque la fin d'un répit sonore.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»