Un policier écope de 18 mois de sursis pour deux coups de matraque injustifiés sur une Gilet jaune

- Avec AFP

Un policier écope de 18 mois de sursis pour deux coups de matraque injustifiés sur une Gilet jaune© FREDERICK FLORIN Source: AFP
Un manifestant Gilet jaune proteste contre l'usage des armes de forces intermédiaire à Strasbourg le 26 janvier 2019 (image d'illustration).

Une Gilet jaune de 62 ans avait subi onze points de suture au crâne après une opération de maintien de l'ordre à Strasbourg en janvier 2019. Un policier a été condamné à du sursis après avoir été identifié comme l'auteur de ces coups de matraque.

Un policier national a été condamné ce 23 juin à 18 mois de prison avec sursis simple par le tribunal correctionnel de Strasbourg pour avoir porté deux coups de matraque à une manifestante Gilet jaune de 62 ans lors de l'acte 9 du mouvement, le 12 janvier 2019. La manifestante avait subi 11 points de sutures à la suite de ces coups.

La peine est assortie de cinq ans d'interdiction de port d'arme. Le parquet avait requis douze mois de prison avec sursis pour violences par personne dépositaire de l'autorité publique.

C'est l'inspection générale de la police nationale (IGPN) qui a identifié le gardien de la paix responsable de ces deux coups litigieux, portés alors qu'il «n'était pas menacé directement ou personnellement par un manifestant ou par la victime», selon le rapport des bœuf-carottes. Le fonctionnaire a reconnu une erreur lors de son audition par les services de la police des polices, selon le JDD, mais il a précisé qu'il ignorait qu'il s'agissait d'une femme parce qu'elle portait des lunettes de ski et un masque pour se protéger du gaz lacrymogène.

La conclusion de l'IGPN a dû peser dans la balance du tribunal correctionnel en assénant : «Si l'usage de la force publique était absolument nécessaire au maintien ou au rétablissement de l'ordre public [...], il apparaissait cependant que le coup porté à l'arrière du crâne de [la manifestante] ne pouvait pas être justifié.»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»