France info donne des «conseils» pour participer à des manifestations interdites «en toute sécurité»

France info donne des «conseils» pour participer à des manifestations interdites «en toute sécurit黩 Pascal Rossignol Source: Reuters
Une manifestante lors du rassemblement parisien en hommage à Adama Traoré, le 4 juin.

Le service public de l'information a formulé des «conseils» pour enfreindre la loi en «toute sécurité». France info semble bel et bien engagé dans un combat politique pour soutenir les rassemblements interdits. Le site a depuis dépublié son article.

France info a semble-t-il officialisé le 13 juin son soutien aux manifestations interdites en France, qui aujourd'hui tournent principalement autour d'une dénonciation des violences policières et d'un éventuel racisme systémique. Dans un article, à quelques heures d'une nouvelle mobilisation sur ces thèmes, ce média de service public s'engage ainsi : «Vous souhaitez manifester malgré l'interdiction ? Voici quelques conseils pour le faire en toute sécurité.»

France info donne des «conseils» pour participer à des manifestations interdites «en toute sécurité»
@Twitter

Parmi les artisans de l'article, un journaliste se prénommant Julien Nguyen Dang, qui se décrit lui-même comme un «chasseur de fake news» et partisan du mouvement venu des Etats-Unis, «Black Lives Matter» (Les vies noirs comptent).

France info donne des «conseils» pour participer à des manifestations interdites «en toute sécurité»
@Twitter

Assumant l'article, il écrit en langue inclusive sur son compte Twitter : «Quelques conseils d'intérêt public listés pour France info afin de manifester en sécurité. Car oui, c'est aussi la mission du service public.»

France info donne des «conseils» pour participer à des manifestations interdites «en toute sécurité»
@Twitter

Cet article qui a été rapidement supprimé du site de France info, a fait réagir, à l'instar de la journaliste de L'Opinion Emmanuelle Ducros. Celle-ci ironise : «"Enfreindre la loi, un guide", par le service public d'information.»

Face aux nombreuses réactions, France info s'est donc rétracté et a décidé, selon ses termes, de «dé-publier» l'article. Dans son explication, le média multisupports tente de se justifier : «Notre intention était de rappeler l'importance des gestes barrières en cette période d'urgence sanitaire où les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits, mais tolérés par le gouvernement. Pour lever toute ambiguïté, nous avons donc décidé de dé-publier notre article.»

Dans un autre tweet, France info ajoute : «Nous avons été maladroits. La clarté de l'information étant un principe essentiel de la ligne de France info, nous vous présentons nos excuses.»

Si les manifestations restent interdites compte tenu du contexte sanitaire, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a assuré, le 9 juin, que les rassemblements prévus en mémoire de George Floyd et pour «combattre le racisme dans la police», bien qu'interdits, seront tolérés et ne donneront pas lieu à des «sanctions». «Je crois que l'émotion mondiale, qui est une émotion saine sur ce sujet, dépasse au fond les règles juridiques qui s'appliquent», a également déclaré le ministre sur BFM TV. Une faille qui a permis l'organisation de la nouvelle mobilisation le 13 juin, même si celle-ci demeure donc interdite par la préfecture.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»