Lyon : arrestation de deux hommes suspectés de préparer des attaques contre les forces de l'ordre

- Avec AFP

Lyon : arrestation de deux hommes suspectés de préparer des attaques contre les forces de l'ordre© Benoit Tessier Source: Reuters
Des policiers français portant des masques se rassemblent pour effectuer des contrôles à Paris, France, le 28 avril 2020 (image d'illustration).

Deux hommes connus de la justice, soupçonnés de «vouloir commettre des actions violentes à l'encontre des forces de l'ordre», ont été interpellés le 28 avril dans les environs de Lyon. Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Lyon.

Soupçonnés de «vouloir commettre des actions violentes à l'encontre des forces de l'ordre», deux hommes ont été arrêtés le 28 avril dans le Rhône et l'Ain, a appris l'AFP auprès du parquet de Lyon le 30 avril. L'un a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire, l'autre placé sous le statut de témoin assisté. 

Les deux individus sont «susceptibles d'appartenir à la mouvance ultragauche», précise le parquet, confirmant une information du quotidien régional Le Progrès. L'un d'eux est suspecté d'avoir acquis une arme pour ses projets. Mais les seules armes découvertes lors de perquisitions sont celles d'une tierce personne. Ce sont en outre des armes de «faible dangerosité» et «légalement détenues».

Le parquet de Lyon a ouvert une information judiciaire pour «association de malfaiteurs en vue de commettre un crime». 

Deux hommes connus de la justice

Les deux hommes sont connus de la justice. L'un a été condamné fin 2018 à Bourg-en-Bresse à six mois de prison avec sursis «pour des faits de violences, outrages sur personnes dépositaires de l'autorité publique et participation à un groupement en vue de violences ou dégradations». 

L'autre a également été condamné par le tribunal correctionnel de Lyon en avril 2019 à cinq mois d'emprisonnement pour «participation avec arme à un attroupement et dégradations».

«Les investigations se poursuivront désormais sur commission rogatoire du juge d'instruction», a ajouté le parquet.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»