Covid-19 : droits de la défense menacés ? Des avocats contre une adaptation de la procédure pénale

Covid-19 : droits de la défense menacés ? Des avocats contre une adaptation de la procédure pénale Source: Reuters
Des avocats français en grève contre le projet de loi sur la réforme des retraites devant l'Opéra Garnier à Paris le 11 mars 2020.
Suivez RT France surTelegram

Les avocats du Barreau de Lyon ont adressé le 27 mars un courrier à la garde des Sceaux afin de manifester leur mécontentement concernant les nouvelles règles mises en place pour adapter la procédure pénale à l'épidémie de coronavirus.

Les avocats du Barreau de Lyon sont en colère. Ils dénoncent les mesures prises pour adapter les règles de procédure pénale aux contraintes de l'épidémie de coronavirus.

Dans une lettre adressée le 27 mars à la ministre de la Justice Nicole Belloubet et rendue publique ce 30 mars, ils déplorent les dispositions de l'ordonnance du 25 mars «prises, une fois de plus, dans le cadre d'un arbitrage répressif au détriment des libertés individuelles des personnes et de l'exercice effectif des droits de la défense».

L'avocat rencontrera son client à distance

L'article 13 de l'ordonnance prévoit notamment qu'une personne gardée à vue ou entendue puisse s'entretenir avec un avocat, ou être assistée par lui, à distance, «par l'intermédiaire d'un moyen de communication électronique, y compris téléphonique, dans des conditions garantissant la confidentialité des échanges.»

Selon le bâtonnier Serge Deygas, le barreau lyonnais ne participera pas à «des désignations d'avocats en garde à vue pour la tenue d'entretiens ou d'auditions dites "immatérielles" et qui ne respectent pas, à l'évidence, les droits élémentaires de la défense des mis en cause ou des victimes.»

Ces mesures d'exception pour la justice été adoptées dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire. Pour la ministre de la Justice, elles sont destinées à «simplifier» les procédures et à permettre la libération de «5000 à 6000» détenus. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix