«Qu'il retire sa réforme, sinon on massacre» : deux balles envoyées à Darmanin et Le Maire

«Qu'il retire sa réforme, sinon on massacre» : deux balles envoyées à Darmanin et Le Maire© LUDOVIC MARIN / AFP
Bruno Le Maire et Gérald Darmanin (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Les deux ministres ont reçu par courrier des lettres de menaces de mort, contenant pour l'une d'entre elle deux balles de revolver, qui réclament un retrait de la réforme des retraites défendue par le gouvernement. Une plainte a été déposée.

Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin et celui de l'Economie Bruno Le Maire, ont reçu de nouvelles lettres de menaces de mort, leurs auteurs réclamant dans l'une d'elles l'abandon de la réforme des retraites, selon le ministère de l'Economie et des Finances le 22 janvier. 

Deux balles de revolver étaient scotchées sur une de ces lettres non manuscrites, envoyées à Bercy et que l'AFP a pu consulter.

«Tu convaincs [...] Macron que cela suffit, qu'il retire sa réforme, sinon on massacre», est-il écrit dans ce courrier.

Ces menaces ne sont pas les premières reçues par les ministres depuis leur nomination au gouvernement. De précédents courriers avaient notamment été reçus en septembre dernier, ou encore, en ce qui concerne Bruno Le Maire, juste avant le G7 de Biarritz en août dernier.

Bercy a fait savoir qu'une plainte serait déposée dans la journée.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix