«Nous sommes trop blancs» : le président du Quai Branly veut que le musée se «colorise» davantage

«Nous sommes trop blancs» : le président du Quai Branly veut que le musée se «colorise» davantage© Charles Platiau Source: AFP
Le président du Musée du quai Branly, Stéphane Martin, escorte le président sénégalais Macky Sall lors d'une visite au Quai Branly à Paris dans le cadre de sa visite d'Etat en France, le 19 décembre 2016. (image d'illustration)

Stéphane Martin, le président du Quai Branly, a estimé dans un entretien au Monde que le musée était «trop blanc» car il est encore très compliqué, selon lui, de faire venir des conservateurs des pays d’origine.

Sur le point de quitter la direction du Musée du quai Branly le 9 janvier, après 21 ans à sa tête, Stéphane Martin a accordé un entretien au Monde dans lequel il dresse un bilan positif des travaux de l'institution initiée par Jacques Chirac, et vouée aux arts et civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques. 

«Le désir d’ouverture et de tolérance» ainsi que la «liberté totale» laissée aux commissaires venus de tous les horizons, sont les sources pour lui des plus grandes satisfactions de son mandat. En revanche, Stéphane Martin regrette qu'il soit «encore très compliqué de faire venir des conservateurs des pays d’origine», contrairement aux «musées australiens et néerlandais» qui ont «franchi ce pas». Et d'ajouter : «Ce que je souhaite, c’est que le musée se colorise, nous sommes trop blancs.»

Le futur ex-président du musée défend également sa politique «ouverte au grand large» et expose une réflexion sur l'identité même du Musée du quai Branly : «Nous sommes les héritiers du Musée des colonies, avec ce qu’il y a là d’insupportable aujourd’hui par rapport à l’histoire de la colonisation. Mais cela nous impose d’y travailler, de la compléter à des fins historiques.» 

Lire aussi : Restitution des œuvres spoliées à l'Afrique ? Ce que préconise le rapport demandé par Macron

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»