Les bonnes et mauvaises notes aux politiques du professeur DSK

Les bonnes et mauvaises notes aux politiques du professeur DSK© Pascal Rossignol Source: Reuters
DSK juge la politique française
Suivez RT France surTelegram

C'est dans un café que Dominique Strass-Kahn a rencontré une quinzaine de blogueurs pour une discussion informelle sur la politique française. L'occasion pour DSK de tâcler le gouvernement et de distribuer satisfecit ou critiques acides.

Ces blogueurs étaient pourtant censés ne pas prendre de photos ni tweeter la rencontre. Mais les propos de DSK ont fini par fuiter dans la presse et sur les réseaux sociaux.

Le moins qu'on puisse dire est que l'ancien candidat à l'investiture socialiste de 2006 a été peu indulgent envers le gouvernement de Manuel Valls : «Ce gouvernement navigue à vue. (...) Il n'y a pas de vision». 

Le PS ? Le diagnostic est net : c'est «un astre mort» selon l'ancien président du FMI.

L'ancien professeur d'économie qui s'est également ouvertement déclaré «inquiet» pour la compétitivité de la France ainsi que pour le couple franco-allemand qu'il juge trop faible. Quant au débat sur les 35 heures qui resurgit régulièrement, DSK estime qu'il s'agit là d'un «faux problème».

Si Emmanuel Macron semble «sympathique» mais «maladroit à ses yeux», son ancienne rivale à l'investiture socialiste, Ségolène Royale, est jugée trop «approximative» sur le portefeuille de l'écologie dont elle a la charge. 

Mais la question qui hantait tous les esprits lors de cette réunion était évidemment celle de son retour en politique. La réponse est nette : «Je ne reviendrai jamais. Sauf s'il y avait un million de manifestants en bas de chez moi».

Pour DSK, plus de politique car il a pris «trop de coups», mais une activité en conseil et expertise. Une vie de sherpa donc, ou d'éminence grise auprès de gouvernements divers, serbe ou cubain par exemple, comme c'est le cas en ce moment même.

Enfin, pour l'anecdote, DSK a répondu à l'énigme qui taraudait tout le microcosme parisien sur l'identité du fameux Jack, référence à son premier tweet : «Jack is back». Réponse: Jack Bauer, le héros de la série 24h chrono. Mystery solved donc !

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix