Le dissident macronien Cédric Villani veut un référendum sur la réforme des retraites

Le dissident macronien Cédric Villani veut un référendum sur la réforme des retraites© FRANCOIS GUILLOT Source: AFP
Cédric Villani est candidat à la mairie de Paris (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Venant d'un marcheur de la première heure, la proposition peut surprendre : le candidat macronien à la mairie de Paris – non soutenu par LREM – Cédric Villani, a demandé la tenue d'un référendum sur la réforme controversée des retraites.

Cédric Villani a-t-il voulu être plus disruptif que la macronie ce 21 novembre ? Candidat à la mairie de Paris, sans avoir obtenu l'investiture de son parti La République en marche, le mathématicien vient de faire une nouvelle sortie médiatique qui risque de faire jaser dans les couloirs de l'Elysée. Invité sur BFM Paris, il a ainsi proposé un référendum pour apaiser les colères concernant la réforme des retraites : «Pour que ce système [de] retraites [puisse être] bien accepté, pour que toute la population s'en saisisse, il nous faut un référendum.»

Simple proposition innocente ou calcul digne d'un vieux loup de la politique ? Le lauréat de la médaille Fields semble verser dans la première catégorie, car selon lui, il n'y aurait qu'une seule issue possible à un tel vote, à savoir la victoire de ceux qui veulent briser le système actuel par répartition : «Un référendum qui permettra de dire à la France : "Nous avons franchi ce pas tous ensemble et nous avons adopté ce nouveau système de retraites."»

Pour bien montrer qu'il ne cherchait pas à être un caillou dans la chaussure des macroniens, le député de l'Essonne a d'ailleurs apporté son soutien sans faille à la réforme : «C'est une réforme majeure qui se prépare, [...] c'est une réforme qui doit se faire maintenant. Cela fait 30 ans qu'elle plombe le débat public. [...] Nous voulons un système qui soit juste, universel, équitable.» Et de conclure en exprimant également un soutien, «de tout cœur», à Jean-Paul Delevoye, l'actuel haut-commissaire en charge du dossier : «Je sais qu'il y a un travail énorme qui est fait, de justice, de discussion et de débat.»

Mais à deux semaines d'une grève contre la réforme des retraites, tant redoutée par le gouvernement, cette prise de position demeure quoi qu'il en soit ambigüe.

Lire aussi : Candidat à la mairie de Paris, Cédric Villani, un frondeur au pays de la macronie ?

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix