Municipales à Paris : l'ex-footballeur Vikash Dhorasoo mènera la liste de La France insoumise

Municipales à Paris : l'ex-footballeur Vikash Dhorasoo mènera la liste de La France insoumise© VALERY HACHE Source: AFP
Vikash Dhorasoo est aussi un joueur de poker (image d'illustration).

En binôme avec Danielle Simonnet, l'ancien footballeur international Vikash Dhorasoo sera la tête de file des insoumis pour les prochaines élections. Vikash Dhorasoo sera également aux côtés du CCIF pour la marche contre l'islamophobie.

L'annonce est surprenante. Elle dévoile peut-être l'envie pour La France insoumise d'afficher sa branche people. L'élue parisienne Danielle Simonet a officialisé, ce 9 novembre, son binôme pour la conquête de la mairie de Paris avec le médiatique ex-footballeur et militant Vikash Dhorasoo. Une assemblée constituante a validé le binôme. L'ancien milieu de terrain du PSG devrait être tête de liste dans le XVIIIe arrondissement, un territoire gangrené par la violence et le trafic de drogue, où des campements de migrants ont également trouvé refuge.

Engagé à gauche, l'ancien international livre régulièrement ses opinions politiques, se révélant à cet égard sévère concernant la politique d'Emmanuel Macron.

Lors du quinquennat précédent, Vikash Dhorasoo n'hésitait pas à étriller François Hollande ou le Premier ministre Manuel Valls.

Il avait également officiellement soutenu Jean-Luc Mélenchon lors de la dernière présidentielle et exprimé sa croyance «dans la lutte des classes».

Militant, Vikash Dhorasoo a multiplié les actions associatives. Il est ainsi le parrain du Paris foot gay depuis le début des années 2000, a créé une association pour améliorer les relations entre l'Inde et la France, a été éducateur sportif auprès de jeunes issus de quartiers populaires de Paris (notamment le XVIIIe). En 2011, il a cofondé le mouvement Tatane pour relancer les valeurs du football face au business, en défendant notamment le sport comme vecteur de «lien social».

Ces derniers temps, il s'est à plusieurs reprises exprimé sur les musulmans en France, «montrés du doigt et stigmatisés», selon lui.

A ce titre, il sera présent lors de la marche contre l'islamophobie le 10 novembre, avec la plupart des cadres de La France insoumise. Une manifestation qui fait polémique puisque l'appel, signé par Vikash Dhorasoo, a été lancé par le CCIF, régulièrement accusé d'être proche des Frères musulmans et des personnalités controversées prônant le communautarisme. 

Lire aussi : Débats, création de comités Théodule : comment Macron répond immédiatement à l'urgence

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»