Saint-Raphaël : interpellation d'un homme retranché dans le musée archéologique

Saint-Raphaël : interpellation d'un homme retranché dans le musée archéologique© JACQUES DEMARTHON Source: AFP
Véhicule d'intervention du Raid de type Titus au centre de Bièvres septembre 2017 (image d'illustration).

Un homme était retranché dans le musée archéologique de Saint-Raphaël et des inscriptions menaçantes en langue arabe avaient été vues sur les murs : «Le musée va devenir un enfer» affirmait une de ces inscriptions. Un homme a été interpellé.

Selon une source policière évoquée par l'AFP, l'homme qui était retranché dans le musée archéologique de Saint-Raphaël (Var) aurait été interpellé.

Des mots menaçants en langue arabe avaient été inscrits sur les murs du bâtiment, selon l'AFP : «Le musée va devenir un enfer», affirmait une de ces inscriptions visibles depuis l'extérieur du musée, où une voire deux personnes seraient entrées par effraction durant la nuit, selon cette même source. Les équipes du Raid étaient arrivées sur place à 10h, selon l'AFP qui précisait que les démineurs étaient également attendus. Selon plusieurs médias, dont Le Parisien, l'homme avait jeté des pierres sur les policiers primo-intervenants.

Selon les informations de France-Bleu évoquant une source proche du dossier, il s'agissait seulement d'un homme qui était «retranché dans le musée» et qui «déambul[ait] torse nu avec un panneau noirci d'inscriptions en langue arabe qui évoquait "le Musée et l'enfer"». Une autre source avait fait savoir à France-Bleu : «Il ne répond pas à la police pour le moment».

La direction départementale de la police nationale dans le Var avait prévenu qu'une opération de police était en cours «rue de la vieille église à Saint Raphaël» et qu'il convenait d'éviter le secteur. Et d'ajouter les préconisations habituelles : «Merci de ne pas gêner le travail des policiers et ne relayez pas de fausses informations.»

Périmètre de sécurité mis en place, les riverains confinés chez eux

La police a mis en place un périmètre de sécurité autour du musée. Alertés à partir de 7h30, les policiers dépêchés sur le site n'ont pas précisé si la ou les personnes étaient armées ou non. Une femme de ménage, alors qu'elle s'était présentée pour sa prise de service, avait donné l'alerte car elle ne pouvait pas ouvrir la porte d'entrée, bloquée de l'intérieur. Classé monument historique, ce musée d'archéologie situé rue de la Vieille église, au cœur du vieux Saint-Raphaël, constitue un espace de 800m2 d'exposition.  

Selon un témoin sur place, cité par Var-Matin, «tout le quartier est bouclé. Il y a beaucoup de forces de police sur place.» Ce témoin précise : «Nous sommes confinés à l'intérieur de notre restaurant [face au musée]. Nous sommes dans l'attente. Nous n'avons pas plus de détails.» Contactée par RT France, la mairie de Saint-Raphaël n'avait pas souhaité faire de commentaire à ce stade.

Selon les informations de France-Bleu, qui citait le parquet de Draguignan : «Même s'il faut rester très prudent car nous n'avons pas à l'heure actuelle d'éléments sur sa motivation, nous serions davantage face à un déséquilibré.» Les services de la ville de Saint-Raphaël avaient fait savoir à RT France qu'un point presse était prévu à la mairie ce matin en présence du procureur de la République, du sous-préfet et du maire. La conférence a commencé selon un tweet de Var-Matin

Lire aussi : Intervention du RAID à Lyon : l'individu armé et retranché a été interpellé, deux blessés

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»