Acte 46 : la préfecture de police de Paris interdit deux zones aux Gilets jaunes

Acte 46 : la préfecture de police de Paris interdit deux zones aux Gilets jaunes© KENZO TRIBOUILLARD Source: AFP
Des membres des compagnies républicaines de sécurité gardent le restaurant Le Fouquet's sur les Champs-Elysées alors que des Gilets jaunes manifestent à proximité le 14 juillet 2019 (image d'illustration).

La préfecture de police de Paris a interdit les secteurs des Champs-Elysées et de la cathédrale Notre-Dame aux personnes «se revendiquant des "gilets jaunes"». Plusieurs appels à se réunir sur la célèbre avenue ont pourtant été lancés.

Alors que les Gilets jaunes se sont fixé divers rendez-vous dans la capitale pour l'acte 46  de leur mouvement social ce 28 septembre, la préfecture de police de Paris a prévenu par un arrêté en date du 26 septembre que plusieurs zones seraient interdites à toute manifestation, notamment les Champs-Elysées et les abords de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le communiqué de la préfecture annonce ainsi : «Au vu des risques de troubles à l'ordre public, le Préfet de police a pris un arrêté interdisant [...] tout rassemblement de personnes se revendiquant des "gilets jaunes" avenue des Champs-Elysées [...], sur les voies perpendiculaires sur une distance de 100 mètres [...] dans un périmètre comprenant la présidence de la République et le Ministère de l'Intérieur et dans le secteur de la cathédrale Notre-Dame de Paris.» Le préfet de Police a pris un arrêté concernant les manifestations du 28 septembre 2019 dans plusieurs secteurs de la Capitale. Consultez notre communiqué de presse et l'arrêté n°2019-00788 pour plus de précisions

Selon le site Démosphère, qui recense les manifestations, plusieurs rendez-vous (des manifestations non-déclarées en préfecture) ont pourtant été donnés sur les Champs-Elysées, notamment à partir de 20 heures.

De même source, d'autres manifestations auraient été déclarées et acceptées par la préfecture, notamment un trajet partant à 10h de la place de la Bourse (IIe arrondissement de Paris) et qui se conclura place du Maréchal Juin (XVIIe arrondissement de Paris). Un autre rassemblement, qui est annoncé comme «déclaré», se tiendrait à partir du Quai François Mitterrand : une «technoparade en hommage à Steve [Maia Caniço]» qui est censé s'élancer à 16 heures en direction de la Place d'Italie dans le XIIIe arrondissement. Un autre point de rencontre déclaré et accepté par la préfecture, selon Démosphère, est fixé place Saint-Pierre dans le XVIIIe arrondissement.

Lire aussi : Les Gilets jaunes devant la justice : déjà 3 000 condamnations, dont un tiers à de la prison ferme

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»