«Barbarie pure», «carnage» : des animaux frappés à mort dans une ferme pédagogique de l’Aube

«Barbarie pure», «carnage» : des animaux frappés à mort dans une ferme pédagogique de l’Aube© Capture d'écran Google Maps
Le Gite Loisirs Méry, où se trouve la ferme pédagogique (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Des images difficilement soutenables de brebis, canards ou encore poules battus à mort par des individus qui ont pénétré par effraction dans une ferme de Méry-sur-Seine, ont été diffusées. Une enquête a été ouverte pour retrouver les coupables.

Brebis, canards, mouton ou encore poules gisant au sol, morts : c'est le spectacle affligeant qu'ont découvert les responsables d'une ferme pédagogique de Méry-sur-Seine (Aube) le matin du 29 juillet. Au total, 16 animaux sont ainsi morts après avoir été roués de coups par des individus qui avaient pénétré par effraction pendant la nuit sur le site.

La directrice de cette ferme ouverte notamment aux enfants mais aussi aux personnes handicapées, Nathalie Kabbani, explique l'horreur qui l'a saisie lors de cette découverte, au Parisien : «Le responsable de la ferme est arrivé à 9 heures, et il a immédiatement vu le carnage. C'est de la barbarie pure et dure. Les animaux ont été massacrés à coups d'objets ou de pierres. Ils sont morts dans les creux des enclos, acculés, c'est horrible.»

Damien Vidart, l'un des membres de l'équipe de cette ferme pédagogique raconte pour sa part avoir compris qu'il s'agissait d'un acte humain en découvrant notamment des canettes de bière, en plus des dégradations et des animaux morts.

Si quelques pensionnaires du lieu ont survécu, d'autres animaux, eux aussi frappés et dans un état critique, pourraient devoir être euthanasiés, selon France 3.

Une cagnotte a été lancée afin de venir en aide financièrement à la ferme touchée par cet acte de barbarie.

La gendarmerie a quant à elle ouvert une enquête pour retrouver les coupables.

Lire aussi : Des poulets vivants dans des conditions déplorables récoltés à la moissonneuse-batteuse (VIDEO CHOC)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix