Lyon : une famille sortie fêter la victoire algérienne agressée par des individus cagoulés

- Avec AFP

Lyon : une famille sortie fêter la victoire algérienne agressée par des individus cagoulés© PHILIPPE DESMAZES Source: AFP
Notre-Dame de Fourvière prise dans un brouillard de pollution, décembre 2016 (image d'illustration).

Une famille, en voiture dans les rues lyonnaises pour fêter la victoire de l'Algérie en finale de la CAN, aurait été agressée dans son véhicule par «des individus vêtus de noir, cagoulés, munis de battes» et proférant des insultes racistes.

Une enquête a été ouverte après la plainte d'une famille pour une agression le soir du 19 juillet à Lyon en marge des célébrations de la victoire de l'Algérie en finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN), a appris l'AFP le 21 juillet auprès du parquet. Ce soir-là, vers 23h30, selon un communiqué du parquet, un couple et son enfant en bas âge, venus en voiture participer à la liesse dans les rues de Lyon, rapportent avoir été agressés par un groupe d'individus cagoulés, vêtus de noir et armés de battes de base-ball, tandis qu'ils étaient arrêtés à un feu quai Fulchiron, dans le Ve arrondissement.

Les victimes, qui ont déposé plainte, ont fait savoir aux enquêteurs que le groupe d'assaillants avait frappé le véhicule et brisé une vitre, occasionnant de légères blessures au père de famille. Ce dernier s'est vu reconnaître six jours d'ITT. La famille a également déclaré que leurs agresseurs avaient proféré des menaces et des insultes à caractère raciste.

Une enquête, confiée à la sûreté départementale du Rhône, a été ouverte pour «violence aggravée, dégradation aggravée et menaces de mort à caractère raciste», a ajouté le parquet, qui cherchait à déterminer si ce groupe avait pu commettre d'autres faits lors de cette soirée.

«Des individus vêtus de noir, cagoulés, munis de battes, venant du vieux Lyon et criant "sales b...". Comment ne pas voir là la marque nauséabonde de l’ultra droite ? Il est temps que ces groupuscules violents soient mis hors d'état de nuire !», a réagi sur Twitter le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld, après la révélation de cette agression.

Lire aussi : Mort d'un Guinéen près de Rouen après une altercation sur fond de racisme et de CAN

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»