Attentat de l'Isère: le policier qui avait diffusé des photos de la victime a été condamné

© Charles Platiau Source: Reuters

L'officier-stagiaire, âgé d'une quarantaine d'années, qui avait envoyé la photo de la tête décapitée de Hervé Cornara, à des camarades de promotion a été condamnée à trois mois de prison avec sursis pour violation du secret professionnel.

Lorsqu'il s'était présenté aux enquêteurs, le policier, qui a entre 17 et 18 ans d'ancienneté, leur a d'emblée avoué qu'il avait agi par «bêtise». L'homme, âgé d'une quarantaine d'années, avait en effet partagé avec des «tiers», en l'occurrence des camarades de promotion, une photo qu'il avait prise sur les lieux de l'attentat, dans l'usine Air Products de Saint-Quentin-Fallavier (Isère).

Cette image, qui montrait la tête décapitée de la victime, a ensuite été relayée sur le web et les réseaux sociaux mais sans que l'officier-stagiaire ne participe directement à la mise en ligne.

Jugé dans le cadre d'une procédure de plaider-coupable, le policier devra payer payer 2000 euros d'amende à l'épouse ainsi qu'au fils d'Hervé Cornara, partie civile dans ce dossier. En revanche, sa condamnation à de la prison avec sursis ne sera pas inscrite sur son casier judiciaire.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales