La France inaugure son nouveau sous-marin nucléaire d'attaque à Cherbourg (IMAGES)

La France inaugure son nouveau sous-marin nucléaire d'attaque à Cherbourg (IMAGES)© Ludovic Marin Source: AFP
La cérémonie d'inauguration du Suffren, à Cherbourg, le 12 juillet 2019, en France.

La France a inauguré un nouveau sous-marin nucléaire d'attaque, baptisé Suffren, qui sera le premier d'une série de six. Long de presque 100 mètres, l'engin sera doté d'une autonomie quasiment deux fois supérieure à son prédécesseur.

La France a inauguré, le 12 juillet, à Cherbourg (Manche), un nouveau sous-marin baptisé le Suffren. Il est le premier d’une série de six sous-marins nucléaire d'attaque (abrégé en SNA) de nouvelle génération, plus discrets et polyvalents.

La France inaugure son nouveau sous-marin nucléaire d'attaque à Cherbourg (IMAGES)© Ludovic Marin Source: AFP
L'inauguration du Suffren à Cherbourg le 12 juillet 2019.

Long de 99 mètres, le mastodonte d’acier noir pourra naviguer en parfaite autonomie pendant 70 jours, contre 45 jours pour les modèles actuels, ceux de classe Rubis. Sur son étrave, une cocarde bleu-blanc-rouge.

La France inaugure son nouveau sous-marin nucléaire d'attaque à Cherbourg (IMAGES)© Ludovic Marin Source: AFP
Des ouvriers de Naval Group devant le Suffren, à Cherbourg, le 12 juillet 2019.

L’engin a été dévoilé par le président de la République devant 700 invités présents pour l’occasion.

La France inaugure son nouveau sous-marin nucléaire d'attaque à Cherbourg (IMAGES)© Lou Benoist Source: AFP
Emmanuel Macron durant la cérémonie de lancement du Suffren, à Cherbourg, le 12 juillet 2019.

De nombreuses délégations étrangères avaient fait le déplacement à l'instar de Linda Reynolds, la ministre de la Défense australienne, qui a récemment acquis 12 sous-marins de cette classe (Barracuda) dans une version non-nucléaire à propulsion diesel-électrique. L’ancien Premier ministre et maire de Cherbourg, Bernard Cazeneuve, était également de la partie.

La France inaugure son nouveau sous-marin nucléaire d'attaque à Cherbourg (IMAGES)© Ludovic Marin Source: AFP
Le centre de navigation et d'opérations du Suffren, à Cherbourg, le 12 juillet 2019.

Lire aussi : Après la mort de 14 sous-mariniers, Moscou annonce qu'il gardera le secret sur l'enquête

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»