Problème de riche ? L'Elysée impose sa vaisselle lors de ses déplacements

Problème de riche ? L'Elysée impose sa vaisselle lors de ses déplacements© STEPHANE MAHE Source: Reuters
Emmanuel Macron, lors de son déplacement à la SNSM, le 13 juin 2019.

Au détour d'une confidence, Libération a appris qu'Emmanuel Macron ne se déplaçait pas sans emmener sa propre vaisselle. Un caprice qui a étonné lors de l'une de ses dernières visites en France.

La petite anecdote a été délivrée le 27 juin par le président de La Société nationale de sauvetage en mer (SNSM), Christophe Monnereau, au cours d'un entretien dans Libération. La confidence fait suite à la visite d'Emmanuel Macron, le 13 juin aux Sables-d'Olonne (Vendée) dans les locaux de la SNSM.

Selon Christophe Monnereau, la veille de la venue d'Emmanuel Macron le 13 juin, des membres de la sécurité du président de la République sont venus inspecter «le modeste hangar de la SNSM». «Naïvement, il avait pensé utiliser la machine à café Senseo du local et acheter lui-même les viennoiseries», précise Libération après s'être entretenu avec le président de la SNSM.

«Mais les gens de l’Elysée se déplacent avec leur vaisselle. J’ai eu très peur de casser une tasse», confie-t-il. Le magazine people Gala affirme de son côté que ce rituel est réitéré «à chacun de ses déplacements».

Le président s'était déplacé pour décorer, à titre posthume, les trois sauveteurs «morts en héros» en portant secours à un chalutier en détresse, pris dans une tempête. Cette opération s'était déroulée le 7 juin, ce sauvetage coûtant donc la vie à trois hommes appartenant à la SNSM.

L'Elysée semble très préoccupée par les problèmes de vaisselle. Le 13 juin 2018, Le Canard enchaîné apprenait que le couple présidentiel avait renouvelé les services de table pour près de 500 000 euros.

Lire aussi : Surprise : la facture de la vaisselle de l'Elysée ne serait pas de 50 000 euros... mais de 500 000

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»