Le Medef annule la venue de Marion Maréchal à son grand rassemblement

Le Medef annule la venue de Marion Maréchal à son grand rassemblement© Jeff Pachoud Source: AFP
Marion Maréchal, le 22 juin 2018, à l'ISSEP, à Lyon (image d'illustration).

Geoffroy Roux de Bézieux a annoncé que Marion Maréchal ne participerait pas à l'université d'été de l'organisation patronale. L'annonce de cette venue avait provoqué un tollé au sein de la majorité présidentielle.

Suite au tollé provoqué par l’annonce de la participation du Marion Maréchal à l’université d’été du Medef, rebaptisée Rencontre des entrepreneurs de France (REF), le président du principal syndicat patronal, Geoffroy Roux de Bézieux, a annoncé sur Twitter «supprimer purement et simplement» le «projet de débat sur la montée des populismes». «Il n’y aura donc ni intervenants RN […] à LA REF dont le programme sera arrété fin juillet», a-t-il ajouté, toujours sur le réseau social.

Levée de boucliers chez LREM

Depuis l’annonce, le 27 juin, de la participation de l’ancienne député au rassemblement, les réactions ne se sont pas faites attendre. Sur le plateau de France 2 ce 28 juin pour participer à l’émission Télématin, Hugues Renson, vice-président de l’Assemblée nationale mais également député de la majorité présidentielle, s’est dit «choqué» par cette invitation, précisant qu’il ne fallait pas «dialoguer» avec «l’extrême droite» mais la «combattre».

«Evidemment c’est une erreur, et je crois qu’on ne compose jamais avec l’extrémisme […] Il faut être très ferme sur les principes […] Si j’avais à être invité [à l’université d’été], je ne me rendrais pas à une réunion animée et dans laquelle intervient Marion Maréchal-Le Pen», a-t-il précisé. Le diner organisé en début de semaine entre une quinzaine de responsables des Républicains (LR) et l’ancienne conseillère régionale représente, pour le député de Paris, «une pente très dangereuse». Il estime qu’il ne faut pas «rentrer dans cette constitution d’un bloc des droites comme il a existé par le passé en Italie.

La veille, le 26 juin, le patron des députés La République en marche (LREM), Gilles Le Gendre, avait demandé au président du Medef de revenir l’invitation adressée à Marion Maréchal. Plusieurs députés menacent également de boycotter le rassemblement qui doit se tenir les 28 et 29 août prochains à l’hippodrome de Paris Longchamp.

De son côté, le Medef avait fait valoir que «250 personnes [avaient] été sollicitées jusqu’ici afin d’obtenir un panel aussi large que représentatif de l’ensemble des sensibilités politiques, de La France Insoumise à Marion Maréchal». Contacté par l’AFP, Vincent de Bernardi, porte-parole du Medef, a regretté que si dans «un débat sur le populisme, […] on n’a pas de populistes, ça change un peu la donne».

La séléction finale des thèmes et des intervenants présents lors de la REF sera définitivement connue à la fin du mois de juillet selon le Medef.

Alexis Le Meur

Lire aussi : Que révèle la «mode» Marion Maréchal ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»