SNU : des jeunes font des pompes en guise de punition, un syndicat dénonce une «violence physique»

SNU : des jeunes font des pompes en guise de punition, un syndicat dénonce une «violence physique»© Twitter : @UNLnational
Capture d'écran d'un tweet du syndicat lycéen UNL.

Mis en place en 2019 par le gouvernement, le Service national universel a été testé dans le nord de la France par des jeunes volontaires. Leur expérience a fait l'objet d'un reportage, dont l'une des photographies n'est pas passée inaperçue...

Le 26 juin, le journal Libération a publié un reportage imagé retraçant l'expérience de 120 adolescents volontaires testant le Service national universel (SNU) dans un centre scout du Nord. Parmi les photographies accompagnant l'article, celle montrant de six jeunes réalisant une série de pompes a suscité l'émoi d'internautes alors qu'elle était ainsi légendée : «Il est interdit de mettre les mains dans les poches. Un jeune du groupe a été surpris les mains dans les poches : Punition pour tout le monde.»

Entre autres publications à ce sujet, un tweet posté par le syndicat lycéen UNL s'indigne alors de cette «punition collective», dénonçant une «violence physique». «Une mise au pas assumée pour la jeunesse. Sans nous», poursuit le texte.

Face à l'avalanche de réactions provoquées par la photographie, CheckNews, l'antenne de fact-checking de Libération, a publié une mise à jour expliquant que le quotidien avait décidé de changer la légende de l'image «quelques heures» après la publication de l'article, «à la demande de la journaliste sur place». Le nouveau texte précise ainsi : «Les ados sont rappelés à l’ordre. En uniformes, ils ne doivent pas mettre les mains dans les poches. Alors, un peu comme un jeu, ils repassent devant leur cadre de compagnie en enfreignant la règle. En punition : 10 pompes, très volontairement acceptées par les garçons, toujours partants dès qu’il s’agit de faire du sport.»

Un changement que la journaliste a expliqué par le fait que les jeunes «jou[ai]ent le jeu du SNU» : «J’ai employé le terme de punition, et la règle existe, mais je ne l’ai pas vécu comme ça.»

Le SNU a été mis en place par le Gouvernement français en 2019 pour succéder indirectement au service national. Le programme vise l'objectif, selon le site du gouvernement, de proposer «un moment de cohésion visant à recréer le socle d’un creuset républicain et transmettre le goût de l’engagement»

Lire aussi : «Intolérable» : les images d'une arrestation de lycéens à Mantes-la-Jolie font scandale (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»