Attentat de Lyon : le principal suspect reconnaît avoir prêté allégeance à l'Etat islamique

Attentat de Lyon : le principal suspect reconnaît avoir prêté allégeance à l'Etat islamique© PHILIPPE DESMAZES Source: AFP
La police se déploie le long d'une rue piétonne au cœur de Lyon où s'est produit un attentat, le 24 mai 2019 (image d'illustration).

Selon une source judiciaire citée par l'AFP, Mohamed Hichem, principal suspect dans l'attentat survenu à Lyon le 24 mai, a reconnu devant les enquêteurs avoir fait allégeance à l'Etat islamique. La veille, il avait admis avoir conçu le colis piégé.

Mohamed Hichem, principal suspect dans l'attentat survenu à Lyon le 24 mai, a fait de nouveaux aveux devant les enquêteurs. Après avoir admis être le concepteur du colis piégé, l’Algérien de 24 ans a reconnu avoir prêté allégeance à l'organisation terroriste Etat islamique. L’information, un temps diffusée par TF1/LCI a été confirmée ce 30 mai par l’AFP qui cite une source judiciaire.

Sa garde à vue et celle de son frère se poursuivaient ce 30 mai dans les locaux des services antiterroristes à Levallois-Perret. Celles de leurs parents ont en revanche été levées en début d'après-midi, en raison de «l'absence d'élément les incriminant à ce stade», selon le Parquet de Paris.

L'explosion du colis piégé, devant une boulangerie d'une artère piétonne et commerçante au cœur de Lyon, avait fait 13 blessés légers, neuf femmes dont une enfant de 10 ans et quatre hommes. 11 d'entre eux ont été hospitalisés, certains devant être opérés afin d'extraire des éclats.

Selon une source proche du dossier, il y a de fortes suspicions que l'explosif utilisé ait été du TATP (tripéroxyde de triacétone), en faible quantité. Les commandos djihadistes du 13 novembre 2015 avaient eu recours à cet explosif artisanal très instable. Le 25 mai, le procureur de Paris, Rémy Heitz, avait annoncé que «plusieurs dizaines» de témoignages étaient en «cours d'exploitation» pour tenter de faire la lumière sur cette attaque non revendiquée. Une enquête a été ouverte dès le 24 mai pour «tentative d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle».

Lire aussi : Le principal suspect de l'explosion de Lyon passe aux aveux

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»