Le meurtrier présumé de la Somme avait 2,28 grammes d'alcool dans le sang

Des gendarmes sur les lieux du crimes, à Roye.© Twitter
Des gendarmes sur les lieux du crimes, à Roye.

L'auteur présumé de la fusillade, qui a fait quatre mort et trois blessés à Roye, mardi 24 août, avait un taux d'alcool évalué à 2,28 grammes par litre de sang.

C'est une information annoncé par le procureur de la république d'Amiens. Alors que l'homme a été placé en garde à vue et que les forces de police tentent de reconstituer la scène et de définir les motifs, de nouveaux éléments sont venus s'ajouter à l'enquête. En premier lieu, le taux d'alcool très élevé de l'auteur présumé, dont on savait déjà qu'il vivait dans le camps de roms où le drame a eu lieu.

Dans la même déclaration, le procureur a également donné des précisions sur les faits. Il a notamment précisé que le nombre de coups de feu tirés était évalué à «environ 36».

Mardi 24, une fusillade avait éclaté dans un camp de gens du voyage de la Somme (80). Un homme de 73 ans a provoqué un carnage, tuant à coups de fusil trois membres d'une même famille : une jeune mère de 19 ans, son bébé de 9 mois et son beau-père. Un gendarme, père de deux enfants, avait également succombé à ses balles. L'attaque, qui a fait en outre trois blessés, a été qualifiée de «violence ordinaire, inacceptable, abjecte», par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales