Des Gilets jaunes devant la villa des Macron au Touquet avant l'acte 21 (VIDEOS)

Des Gilets jaunes devant la villa des Macron au Touquet avant l'acte 21 (VIDEOS)© Kenzo Tribouillard Source: AFP
Des Gilets jaunes réunis sur un rond-point à Noyon le 28 mars 2019 (image d'illustration).

A la veille de l'acte 21, le soir du 5 avril, plusieurs dizaines de Gilets jaunes se sont donné rendez-vous devant la villa du couple Macron au Touquet. L'opération a surpris les gendarmes présents sur place, les forçant à demander des renforts.

Au cours de la soirée du 5 avril, plusieurs dizaines de Gilets jaunes se sont réunis devant la villa du couple présidentiel au Touquet (Pas-de-Calais). Celle-ci était inoccupée. Arrivés vers 20h, les manifestants ont tenu à exprimer leur mécontentement devant ce lieu jugé symbolique, à la veille d'une 21e manifestation consécutive. Selon France info, citant une source policière, le rassemblement est resté «bon enfant». La même source déclare que les Gilets jaunes, une quarantaine selon ce média, étaient présents «sans banderoles». «On a niqué la police», ont notamment scandé les manifestants selon la source de France info. D'après La Voix du Nord, les manifestants étaient au nombre de 80.

Opération surprise

Les sept gendarmes habituellement déployés afin de surveiller la villa ont été surpris par les manifestants qui ont pu prendre place devant l’édifice sans difficulté. Des renforts de police des environs ont par la suite été dépêchés sur place, venant prêter main forte aux gendarmes repliés devant l’entrée. «Puisque Macron nous a dit de venir le chercher, nous sommes là», déclare un manifestant à La Voix du Nord. L’ambiance s’est considérablement tendue vers 21h, lorsque les renforts de police son arrivés. Le quotidien régional rapporte «un long face-à-face [entre police et manifestants], entrecoupé de chants hostiles au président, de coups de sifflet, de détonations de pétards».

Vers 22h30, les manifestants ont été rejoints par d’autres venus de Boulogne-sur-Mer, où une marche était également organisée et «la tension est remontée d’un cran», toujours selon La Voix Du Nord. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour faire reculer les manifestants qui venaient à leur contact. La manifestation s’est dispersée dans le calme vers 23h. Certains participants avaient prévu de se rendre à Rouen ou Lille le 6 avril pour l’acte 21 de la mobilisation.

Lire aussi : Acte 21 : les Gilets jaunes poursuivent leur mobilisation

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»